Dragon Age Inquisition : La guerre civile Orlésienne.

guerre civile orlesienne

Quand le Grand-Duc Gaspard a attaqué l'Impératrice Célène d'Orlaïs pour usurper le trône, nous avons supposé que les affaires à travers le pays en souffrirait grandement. Pour contrer la propagande suggérant qu'elle était trop tolérante avec les elfes, Celène s'est vu contrainte d'écraser le soulèvement des elfes dans Halamshiral. Gaspard en a profité pour détruire les forces de Célène, l'isolant ainsi de Val Royeaux. De retour à la capitale Orlesienne (avec une centaine d'histoires plus folles les unes que les autres expliquant comment), nous avons commencé à fermer les échoppes familiales, redoutant que l'armée de Gaspard se fraye un chemin sanglant à travers les Marches centrales et jusqu'au villes fidèles à Célène plus au nord..


guerre civile orlesienne 01

Au lieu de cela, les humains ont été clairement raisonnables. Nous avons fait un malheur avec ​​les fourrures et l'argent à Val Royeaux grâce à l'emprise de Gaspard sur le sud d'Orlais empêchant les biens commerciaux venant de Ferelden de nous parvenir. Les nobles de Montfort et Val Chevin ont également acheté des violettes comme si leur contact tuait les engeances; apparemment, Celene a déclaré que porter des fleurs pourpres était un moyen pour les hommes de montrer leur loyauté envers elle.

guerre civile orlesienne 02

En Ferelden, la moitié des villes serait en feu; mais dans Orlais, les nobles font des blagues, et les marchands ne cessent de vendre leurs marchandises pendant que Gaspard et les armées de Celene s'affrontent dans les vallées de la Dalatie. Les seules personnes vraiment atteintes sont les paysans, mais bon, c'est aussi vrai partout ailleurs.

Envoyez des gardes supplémentaires à la prochaine cargaison, mais conserver le lyrium pour Ferelden. La famille est en train de faire de bonnes affaires ici.

- Extrait d'une lettre de Dernal Harrick, marchand nain, à sa famille dans Ostwick

guerre civile orlesienne 03

Source : http://www.dragonage.com/

Aucun commentaire: