Codex Dragon age 2 : Lettres et notes


Dragon age 2 codex

Entrée de codexActeNotes
01. Les parchemins awiergans : partie IIIIPetit chemin au nord-est de la Côte escarpée
02. Les parchemins awiergans : partie IIIIIJuste avant d'entrer dans le passage des Terres brisées
03. Les parchemins awiergans : partie IIIIIIAu sud juste avant d'arriver au camp dalatien dans les Terres brisées
04. Le rapport de l'éclaireurI à IIIlivre dans le gouffre de Vimmark pendant le DLC L'héritage
05. A double tourI à IIInote à l'étage Riannon pendant le DLC L'héritage
06. Un billet déchiréIIIsur le corps du lieutenant templier dans la Hauteville de nuit, quête Un plat qui se mange froid
07. Une découverte inhabituelleI à IIInote à l'étage Farele de la Prison de Corypheus du DLC L'héritage
08. Un changement de capI à IIInote à l'Étage Riannon ou à l'Étage Daneken du DLC L'héritage
09. Capturer HawkeI à IIInote dans la cachette du carta du DLC L'héritage
10. Loué soit CorypheusI à IIInote dans la cachette du Carta du DLC L'héritage
11. Les comptes du capitaine ReinerICoffre dans le quai privé d’Arthuris, quête Le fils difficile
12. Note anonymeI à IIIdans la Hauteville au début du DLC La marque de l'assassin
13. Notes d'EmericIEn lisant les notes diu templier à Sombrerue, quête Le premier sacrifice
14. Journal de Flora HarimannII 3 entrées à trouver sur des tables : dans la grande salle centrale, dans une chambre et dans le bureau pendant la quête Repentance
15. Un message froisséIIINote dans la maison de Gamlen
16. Maillet à talochesIIISur le corps de Mekel, quête Le plus grand trésor de Gamlen
17. ConnaissementIIIBillet donné par l'elfe, quête Le plus grand trésor de Gamlen
18. Capturer GamlenIIISur le corps du commandant, quête Le plus grand trésor de Gamlen
19. La clé du tout-puissantI à IIIlettre dans la cachette du carta pendant le DLC L'héritage
20. Un devoirI à IIIen lisant la lettre Devoir sur le secrétaire après avoir accepté la quête Devoir du DLC Le prince exilé
21. Sur TallisI à IIInote trouvée dans le Domaine Hawke à l'étage à la fin du DLC La marque de l'assassin
22. Un tract sommairement reproduitINote sur le mur près de Vincenzo dans la Basseville ou sur la dernière marche de l'escalier au sud-ouest des Docks.
23. Détournement depuis les docks - Entrepôt de Woodrow (Est)IIndice sur le bureau du Capitaine du port aux Docks (de nuit), quête Je l’ai trouvé, je le garde
24. Le vin du Château HaineIdans la première pièce du Château Haine près d'un tonneau du DLC La marque de l'assassin
25. Journal du 1er légionnaireI à IIInote au pied de la tour du DLC L'héritage
26. Journal du 2ème légionnaireI à IIInote au pied de la tour du DLC L'héritage
27. Journal du 3ème légionnaireI à IIInote au pied de la tour du DLC L'héritage
28. Réponse de Malcolm HawkeI à IIIobtenu après avoir parlé avec Janeka au pied de la tour du DLC L'héritage
29. Lettre d'Olivia pour ThraskILettre de Thrask sur le corps de l'abomination dans le quai privé d’Arthuris, quête Le fils difficile
30. Document confidentiel des gardesI à IIInote à l'étage Sashamirin du DLC L'héritage
31. Lettre d'un templierICorps du lieutenant des templiers, quête Apaisement
32. Lettre de ser AlrikIISur le corps de Ser Alrik, quête Dissidence
33. Une lettre du CercleIIDans la fonderie, quête Restes d'humanité
34. Une note gribouilléeIINote dans la fonderie, quête Restes d'humanité
35. Une note gribouilléeIINote dans la fonderie, quête Restes d'humanité
36. Une note gribouilléeIINote dans la fonderie, quête Restes d'humanité
37. Une note gribouilléeIINote dans la fonderie, quête Restes d'humanité
38. Excuses de MeredithIILettre dans le Domaine du Puits, quête Principal suspect
39. Un mot de remerciementIILettre dans le Domaine du Puits, quête Principal suspect
40. Une réponse d'OsterburgIINote sur une table dans le Domaine du Puits, quête Principal suspect
41. La dernière missive de LariusI à IIInote au sud-ouest de l'Étage de Daneken du DLC L'héritage
42. Spéculations sur KirkwallI à IIInote au pied de la tour du DLC L'héritage
43. Liquidations de mages de sangIIIpapiers dans l'égout caché, quête Les derniers fidèles
44. Une lettre de GeravI à IIIsur le corps de Gerav si Varric n'est pas dans l'équipe pendant le DLC L'héritage



Les parchemins awiergans : partie I

(Le premier parchemin porte le sceau d'un chef chasind.)

Ma fille fut enlevée par ce magicien, lequel mes hommes retrouvèrent. Si elle réussit à se libérer des maléfices du sang, lui semblait toutefois possédé par une abomination. Mes hommes ne parvinrent guère à le maîtriser, et c'est pourquoi je requiers auprès de vous un sceau. Peu importe le sort qui sera le sien.
Erudit, votre prix sera mien.

(Fait de vélin, le second parchemin est recouvert d'une écriture ancienne dans une langue archaïque. L'encre rouge semble toutefois étrangement humide.)

Vous, symptôme qu'aucune fiole ne peut contenir,
Vous, premier des trois, soyez isolé par mesure de précaution.
Prisonnier sans entraves, je dois vous ignorer :
La vérité triomphera du mal, car tel est son pouvoir.

(Au bas du deuxième parchemin se trouvent une carte grossière et l'empreinte rouge d'une main dont l'auriculaire a été sectionné à la première phalange.)
Haut de page

Les parchemins awiergans : partie II

(Deux parchemins. Le premier est une lettre portant le sceau d'une famille de la basse noblesse orlésienne.)

Notre lignée a beau fouler encore cette terre, elle est, pour moi, éteinte. Peut-être est-ce le fait d'une volonté divine, mais mes trois fils sont devenus méconnaissables et en proix à une insatiable cupidité. S'Il peut être invoqué, je vous en conjure, érudit, faites-le, quel qu'en soit le prix.

(Fait de vélin, le second parchemin est recouvert d'une écriture ancienne dans une langue archaïque. L'encre rouge semble toutefois étrangement humide.)

Vous, symptôme qu'aucune fiole ne peut contenir,
Vous, deuxième des trois, vous n'êtes qu'un fragment du troisième.
Emprisonné, mais encore puissant, vous ne m'atteindrez pas.
La vérité triomphera du mal, ou vérité elle n'est plus.

(Au bas du deuxième parchemin se trouvent une carte grossière et l'empreinte rouge d'une main dont l'auriculaire a été sectionné à la deuxième phalange.)
Haut de page

Les parchemins awiergans : partie III

(Le premier parchemin porte des marques riveniennes.)

Il fut notre héros contre Par Vollen et nous l'admirions tous. Peut-être fut-ce notre faute. Il changea un jour et nous vit tels ses serviteurs et non comme ceux qu'il avait choisi de servir. Le poison l'avait atteint. Il nous faut un sceau, érudit, quelle que soit votre magie. Dites votre prix.

(Fait de vélin, le second parchemin est recouvert d'une écriture ancienne dans une langue archaïque. L'encre rouge semble toutefois étrangement humide.)

Vous, symptôme qu'aucune fiole ne peut vous contenir,
Vous, troisième et dernier, vous avez perverti un homme par tant d'autres acclamé.
Je n'abandonnerai pas, même quand viendra l'heure de vous affronter.
La vérité triomphera du mal, ou une nouvelle vérité naîtra.

(Au bas du deuxième parchemin se trouvent une carte grossière et l'empreinte rouge d'une main dont l'auriculaire a été entièrement sectionné.)
Haut de page

Le rapport de l'éclaireur

On a envoyé mon équipe examiner les bâtiments fortifiés surplombant les routes commerciales du nord, dans les montagnes de Vimmark. La bibliothèque du vicomte indiquait que ces bâtiments faisaient autrefois partie d'une ancienne forteresse des Gardes des ombres, érigée pour protéger le col, puis abandonnée après que les Marches libres ont obtenu leur indépendance de Tévinter.

Nos études ont révélé que la construction est encore remarquablement solide pour son âge. Les fondations de la forteresse plongent encore plus profondément dans le roc qu'on ne le pensait. Nous avons découvert, deux niveaux sous la surface, un méandre de passages souterrains taillés à même la montagne. J'ai ordonné aux hommes de monter le camp à cet endroit.

A peine une heure plus tard, une des nouvelles recrues nous a dit avoir entendu des voix dans les profondeurs. Il est alors devenu enragé, exigeant que nous quittions les lieux immédiatement. Heureusement, j'ai pu le raisonner avant que ses élucubrations n'affectent le reste de l'équipe.

Cependant, il n'était plus là le matin venu. Ses traces s'enfoncent dans les profondeurs de la caverne. Nous allons le suivre.

--Extrait d'un rapport d'éclaireur, apparemment très ancien
Haut de page

A double tour

Les Gardes prirent Corypheus au piège et l'enfermèrent dans une série de cavernes sous les Marches libres, un véritable labyrinthe, qu'ils enchantèrent. Ils utilisèrent des prisons à niveaux, des verrous fermés à double tour, des sorts créés à l'aide d'un puissant artefact qu'ils appelèrent "la clé". Tout cela pour maintenir Corypheus prisonnier.

Pourtant, cela semblait insuffisant. Le commandeur-Garde des ombres Riannon écrivit dans son journal intime :

"Corypheus est trop puissant. Rien ne pourra le retenir pour toujours. Les sceaux s'affaiblissent déjà. Nous devons trouver un moyen de les renforcer, et vite."

--Extrait des notes de recherches de Janeka
Haut de page

Un billet déchiré

(Un billet déchiré découvert dans la poche d'un conspirateur)

... ne vous le répéterai pas : il est risqué d'amener de nouvelles recrues à nos réunions. Mérédith a des yeux partout. conduisez tous ses prétendus opposants à l'entrepôt de Gardibali cette nuit. Nous devons nous assurer de leur loyauté, de crainte que Mérédith ne nous démasque avant que nous soyons prêts à l'affronter...
Haut de page

Une découverte inhabituelle

La créature sait parler. Elle a un nom : Corypheus. Nous avons déjà rencontré des engeances maîtrisant le langage, mais aucune possédant assez d'individualité pour se donner un nom. Ce Corypheus a l'air d'être une engeance vraiment unique en son genre, et il a rassemblé toute une cohorte de ses semblables.

ce serait du gâchis de tuer une telle créature. Si nous pouvions la capturer, voire la dresser, nous pourrions utiliser en notre faveur l'influence étonnante qu'elle possède sur les autres engeances. Il est évident que les engeances n'obéiront jamais aux ordres des humains, mais, par moments, ce Corypheus semble plus humain que bestial. J'ai discuté avec lui et, bien que ses pensées soient désordonnées et inhumaines, il fait référence aux Anciens dieux par leurs noms tévintides. Je me demande s'il ne serait pas un genre de goule plus qu'une engeance, tellement corrompu par la souillure qu'il en serait devenu une toute nouvelle créature.

Je recommande de trouver un moyen de capturer Corypheus, de le garder dans un endroit sûr, à l'abri des hommes comme des engeances, et d'étudier sa nature unique en son genre. Par contre, nous devrons faire appel à la magie, car Corypheus dispose de capacités puissantes. Il utilise des sorts à la fois humains et corrompus, et dispose d'une force bien supérieure à celle d'un inquisiteur. Nous devrons faire appel à nos meilleurs mages pour l'affronter et l'emprisonner.

--Envoyé par le commandeur-Garde des ombres Farele au haut commandeur de Weisshaupt, 1004 ET
Haut de page

Un changement de cap

J'avais tort. Il nous est impossible de contrôler cette créature, Corypheus. Même nos mages les plus puissants n'ont aucune influence sur lui. Pour tout dire, ils étaient même à sa merci.

A de nombreuses occasions, les personnes ayant la tâche de garder ou d'étudier la créature sont allées chercher la clé pour la libérer. Une fois éloignés à distance suffisante, ils ne se souvenaient presque plus de rien. Ils ont parlé d'une voix dans leur tête, un appel semblable à celui des Anciens dieux, mais disparaissant une fois hors de portée de Corypheus.

De plus, nous avons subi des attaques d'engeances qui le cherchent. J'imagine qu'elles ont dû être rameutées de la même façon. D'une manière ou d'une autre, sa magie lui permet de communiquer via l'Enclin, affectant tous ceux qui en sont victimes.

C'est ce même pouvoir qui paralyse n'importe quel Garde essayant de l'approcher pour le tuer. Je préconise de sceller cette prison et même de dissimuler son existence. Nous devons empêcher que Corypheus ne s'échappe.

--Envoyé par le commandeur-Garde des ombres Daneken au haut commandeur de Weisshaupt, 1004 TE
Haut de page

Capturer Hawke

Avant l'expédition dans les Tréfonds

Petite masure dans la Basseville, propriétaire : Gamlen Amell. Prenez les deux plus jeunes, mais ne leur faites pas de mal. Le sang de Malcolm Hawke doit rester pur. Faites ce que vous voulez du vieil homme et de la femme. Ils n'ont aucune importance.

Si Carver ou Bethany sont morts dans les Tréfonds

Vous trouverez l'héritier de Malcolm Hawke à Hauteville. Par les grands escaliers du donjon. La maison sera bien défendue, mais ne faites pas couler le sang de Hawke. Utilisez le poison si la capture s'avère difficile. Si vous devez tuer quelqu'un d'autre, faites-le discrètement.

Et ne vous approchez pas du jeune nain. Il voit des choses.

Si Carver est devenu templier

Nous avons trouvé Carver Hawke dans les quartiers des templiers. Emparez-vous de lui, là-bas, sain et sauf. Le sang de Malcolm Hawke doit rester pur. Tuez les autres si nécessaire. Le tout-puissant vous récompensera grassement pour votre service.

Si Carver est devenu Garde des ombres

Nous avons appris que Carver Hawke se trouve chez les Gardes des ombres. Fouillez toutes les Marches Libres s'il le faut, mais trouvez-le. Tuez tous ceux qui se dressent sur votre chemin, mais faites en sorte que le garçon soit sain et sauf. Le sang de Malcolm Hawke doit rester pur. Le tout-puissant l'exige.

Si Bethany est devenue Mage du Cercle

Nous avons suivi Bethany Hawke jusqu'à la Potence, où sont logés les mages. Ramenez-la saine et sauve. Le sang de Malcolm Hawke doit rester pur. Tuez les autres si nécessaire. Le tout-puissant vous récompensera grassement pour votre service.

Si Bethany est devenue Garde des ombres

Nous avons appris que Bethany Hawke se trouve chez les Gardes des ombres. Fouillez toutes les Marches Libres s'il le faut, mais trouvez-la. Tuez tous ceux qui se dressent sur votre chemin, mais faites en sorte que la fille soit saine et sauve. Le sang de Malcolm Hawke doit rester pur. Le tout-puissant l'exige.

--Au nom du Maître, Corypheus. Puisse-t-il voir à nouveau la lumière du jour.
Haut de page

Loué soit Corypheus

Comme bon nombre d'entre vous, j'étais autrefois un misérable voleur. J'étais devenu esclave de l'argent et de mes propres penchants. Et c'est là que j'ai entendu son Appel. Corypheus m'a ouvert les yeux, tout comme il a ouvert les vôtres, et m'a montré la vérité.

Que serait le Carta sans Corypheus ? Rien que de la poussière et des cendres. Seul Corypheus est éternel. Nous sommes son bras et ses yeux à la surface. Nous sommes ceux qu'il a honorés de sa confiance, afin de le sortir de sa prison des Tréfonds.

Lorsque Corypheus sortira à l'air libre, nous serons récompensés. Loué soit-il ! Loué soit Corypheus !

--Morceau de parchemin, sans doute des notes d'un discours.
Haut de page

Les comptes du capitaine Reiner

Ventes :
- 2 caques de poisson, forteresse du Vicomte
- 3 tonneaux de rhum, auberge du pendu
- 1 mage humain de sexe masculin, Danzig (Bas-fonds)
- 25 peaux riveniennes, drapiers Helton
Haut de page

Note anonyme

Renzo,

Quelqu'un doit nettoyer ce qu'il reste d'Edge. Ce sale petit nabot a fait des histoires lorsque nous l'avons interrogé, mais nous avons ce que nous cherchions.

Hawke sera au marché de Hauteville cette nuit. Assure-toi de lui faire part du bon souvenir de la famille Cavril.
Haut de page

Notes d'Emeric

(Les notes d'Emeric sont un ramassis de pensées maladroites jetées à la hâte sur des bouts de papier. Un seul semble digne d'intérêt :)

"Cette fonderie de la Basseville m'intrigue, où j'ai perdu la trace de Mharen. elle a quelque chose de louche."
Haut de page

Journal de Flora Harimann

Premier jour de Démétra

Mère a enfin commencé l'expansion du domaine. Elle a fait venir deux douzaines d'hommes de l'empire, sans doute des esclaves, pour creuser la colline derrière la demeure. Il y a de la poussière partout. Et le bruit ? Vont-ils donc casser chaque pierre de Kirkwall ? Mais le calme est revenu depuis le déjeuner et mère se comporte d'une façon très étrange. elle parle maintenant de mettre fin à l'agrandissement, comme ça, sans la moindre explication. Elle ne me dit jamais rien...

Dixième jour de Démétra

Père se conduit vraiment très bizarrement. il m'a pincé les fesses aujourd'hui ! Il a simplement tendu le bras et... Qu'est-ce qui peut bien lui être passé par la tête ? Et les servantes ont subi le même sort ! Il dit des choses qui feraient rougir le premier marin venu. J'ai demandé au personnel de maison de mettre le vinsous clé, mais ça n'a pas eu le moindre effet pour l'instant. Je vais prier pour lui à la Chantrie ce soir.

Onzième jour de Démétra

Mais que se passe-t-il ici ? D'abord père, et maintenant Brett. Je ne peux même plus leur adresser la parole. J'ignore ce qu'ils boivent, mais ils semblent vivre dans leur propre petit monde. Mère s'en fiche. Les rares fois où elle est présente, elle ne fait que parler d'Osterburg et de ses projets de me faire épouser cet imbécile de Goran Vaël. Quelle folie s'est abattue sur cette maison ?
Haut de page

Un message froissé

Gamlen,

J'ai trouvé la gemme de Keroshek. Si vous la voulez, rendez-vous à Sombrerue. Seul.
Haut de page

Maillet à taloches

Gamlen,

La gemme est véritablement splendide, je peux comprendre qu'elle vous obsède. Vous vous souvenez du jeu de la taloche ? Trouvez l'endroit d'ou provient votre maillet et vous trouverez du même coup les réponses à vos questions.
Haut de page

Connaissement

(Il y a un message au dos du billet.)

Connaissement
Poissonnerie de Smetty
Caisse 1023

Gamlen,

A l'heure actuelle, je parie que vous êtes à bout de patience, mais qu'est-ce qu'un petit tour aux entrepôts après avoir attendu vingt ans pour mettre la main sur cette gemme ? Trouvez la caisse indiquée sur ce billet. Amusez-vous bien !
Haut de page

Capturer Gamlen

Conduisez Gamlen jusqu'à la caverne où nous avons fait connaissance. Amenez-le vivant, ou vous n'aurez pas un sou.
Haut de page

La clé du tout-puissant

Les Gardes ont vraiment failli dans leur mission en surveillant aussi mal la clé. Elle avait été laissée dans un coffre, avec des objets de peu de valeur. Des babioles. Des trophées de Garde des ombres tout poussiéreux. Sans même un garde en faction. Quels imbéciles. Si seulement ils savaient ce qu'ils ont perdu.

elle ne s'est pas réveillée à mon toucher. Elle sommeille, et son pouvoir reste latent. Le tout-puissant dit qu'il faut le sang de Malcolm Hawke pour la réveiller. Ce n'est qu'à ce moment-là que son pouvoir pourra le libérer.

Je trouverai l'héritier de sang et le tout-puissant me récompensera. Oui. Et bientôt.

--Extrait du journal de Rhatigan, chef du Carta à Kirkwall
Haut de page

Un devoir

A quiconque exprime le noble et charitable souhait de venir en aide à la famille Vaël d'Osterburg :

Son altesse le prince Sébastian Vaël a transmis des instructions à toute personne assez pieuse et courageuse pour tenter d'éradiquer la sombre ligue qui a attaqué sa famille. Trois groupes de mercenaires de la Compagnie de Flint ont été vus dans les environs de Kirkwall.

* Le premier a dressé un camp non loin des elfes des Terres brisées.
* Le second serait à la recherche d'information d'informations sur les docks à la nuit tombée.
* Le troisième se tient à l'écart de la route principale de la Côte escarpée, ou il occuperait un modeste campement loin de tout lieu de passage.


Une récompense royale sera remise à celui ou celle qui retrouvera et passera ces viles canailles au fil de l'épée.

Puisse le Créateur guider vos pas.

Cantor Taletha
Haut de page

Sur Tallis

Cela fait maintenant un an que j'ai rencontré Tallis et elle n'a jamais refait surface.

Ou peut-être que si ? J'ai repéré une elfe rousse au marché l'autre jour, qui avait quelque chose de familier dans sa façon de se déplacer en dépit des guêtres de domestique qu'elle portait et de sa coiffure orlésienne. Mais lorsque j'ai tenté de l'approcher, elle a disparu dans la foule.

Même si c'était elle, je n'ai aucune preuve de ce qu'elle manigance. Tallis m'avait parlé d'espions qunari dans Thédas... mais qu'y font-ils ? Je l'ignore. Peut-être fournissent-ils des informations aux Qunari, ou préparent-ils quelque chose de plus sombre ?

Sans grande surprise, l'évocation de ces espions auprès des forces au pouvoir n'a rien soulevé d'autre que des regards dubitatifs ou de l'indifférence. Quant à ceux qui daignaient envisager l'éventualité de leur existence, ils doutaient qu'il y ait quoi que ce soit à faire contre eux. Ils ne semblaient pas enclins à admettre que les Qunari puissent user de subterfuges. Si tel était le cas, ce seraient des ennemis trop redoutables.

On aurait pu penser qu'après ce qui est arrivé à Kirkwall, ce ne serait pas une grande surprise. Quoi qu'il en soit, je doute que ce soit la dernière fois que l'on entend parler des Qunari... ou de Tallis. Elle refera surface un jour. C'est toujours ainsi que les choses se passent.

- Extrait du journal de Hawke.
Haut de page

Un tract sommairement reproduit

REPRENONS NOS RUES !

Des réfugiés féreldiens, des soldats Qunari... et après ? Des esclavagistes tévintides qui enlèvent nos enfants dans leur sommeil ?

IL FAUT QUE CELA CESSE !

Faites passer le message : les habitants de Kirkwall EN ONT ASSEZ ! Nous devons faire front pour repousser l'invasion des étrangers dans nos quartiers. Il faut rendre les Marches libres AUX MARCHEENS !

Si vous vous inquiétez pour notre futur, rejoignez les Amis de Kirkwall ! Notre ville, notre combat !
Haut de page

"Détournement depuis les docks - Entrepôt de Woodrow (Est)"

(Ce document est un ordre de détournement de marchandises vers l'entrepôt de Woodrow, à l'Est. Il porte la signature à peine lisible du capitaine du port Liam et est accompagné d'une note d'Adam, son assistant.)

Le sceau des autorités portuaires orlésiennes, ici ? Je suggère d'appliquer le "tarif spécial".
Haut de page

Le vin du Château Haine

Ne mourrez-vous pas d'envie d'être convié à la soirée du duc? Oh, tout est tellement magnifique ici et tellement orlésien ! La décoration, les convives, la nourriture ! Rien qu'à la pensée du vin, j'ai la tête qui tourne.

Le duc ne regarde pas à la dépense, croyez-moi ! J'ai entendu dire qu'il l'avait fait venir tout spécialement de Val Chevin pour la soirée. Il a envoyé toute une armée de ces simples d'esprit de Féreldiens pour porter les tonneaux de vin en haut de la montagne. Ils sont trop idiots pour savoir que ce qu'ils transportent a bien plus de valeur que ce qu'ils gagnent en une année de travail.

C'est tellement amusant. Fifi et moi les avons vu de nos yeux. L'un d'eux a dévalé la montagne pour aller s'écraser à son pied. C'était vraiment navrant. J'étais mortifiée de voir tout ce somptueux liquide rouge abreuver le sol. Ou peut-être était-ce le sang de l'ouvrier ? Peu importe.

- Extrait d'une lettre écrite par Babette de Lancet à son frère, Émile
Haut de page

Journal du 1er légionnaire

Quelle ironie. C'est en entendant parler du crime de Tethras Garen que j'ai eu le courage de confesser le mien et de rejoindre la Légion des morts. Savoir que le fils d'un Haut pouvait s'abandonner aux mêmes penchants qu'un simple marchand, commettre un crime encore plus grave...

Et pourtant, il fut condamné à mourir dans les Tréfonds pour avoir assassiné sa soeur, sans même se voir offrir la chance de rejoindre la Légion. chaque jour, j'éprouve énormément de reconnaissance pour ce que la Légion m'a offert : une famille, un but et la possibilité de me refaire un nom.

C'est pour cela que lorsque le Haut a appris que c'était le Carta qui était responsable du meurtre, et pas son fils, je fus le premier à me porter volontaire pour retrouver le prince. Ce n'est pas juste qu'il soit le seul à ignorer qu'il a été disculpé.

--Extrait du journal de Malev Haran, de la Légion des morts.
Haut de page

Journal du 2ème légionnaire

Le Haut Garen refuse d'abandonner. Nous sommes la huitième Légion qu'il a envoyé au secours de Tethras au cours des cinq dernières années. Personne n'a osé lui dire qu'après autant de temps passé seul dans les Tréfonds, Tethras est surement mort depuis longtemps. Mais le Haut insiste. Il veut que son héritier retrouve la place qu'il mérite. Puissent les ancêtres lui sourire.

Nous avons marché dans les pas des autres légionnaires et, pour le moment, il semble que nous suivions la bonne piste. Nous avançons dans une partie des Tréfonds qui porte des signes de modification magique humaine, peut-être y trouverons-nous quelque nouvel indice. Nous y allons demain. Puissent les ancêtres se tenir à nos côtés.

--Extrait du journal de Karles Aratack, de la Légion des morts.
Haut de page

Journal du 3ème légionnaire

Cet endroit est maudit. Pendant dix ans, le Haut Garen a envoyé des légionnaires chercher notre héritier perdu. Maintenant, je sais ce qu'il est advenu d'eux.

Il n'y a pas d'issue. Cette partie des Tréfonds n'est pas normale. Il y a du lyrium incrusté dans les murs par de la magie humaine, au coeur de la Pierre. De l'extérieur, ce tunnel ressemble à tous les autres, mais rentrez-y et c'est une prison. C'est impossible de passer les barrières, impossible d'avancer, impossible de reculer. Le piège reste ouvert à n'importe quel monstre, engeance ou nain qui s'y aventure.

Mes frères de la Légion sont morts et j'ai fait mon possible pour faire reposer leur esprit dans la Pierre. Je suis le dernier. Il n'y aura personne pour accomplir ce rite pour moi, ou pour Tethras, si lui aussi a été victime de ce piège. Mon prince, puisse la Pierre vous apporter sa bénédiction. Atrast tunsha. Totarnia amgetol tavash aeduc.

Puisse quelqu'un réciter ces paroles rituelles sur vos restes et rendre votre esprit à la Pierre.

--Extrait du journal de Bashath Garen, de la Légion des morts.
Haut de page

Réponse de Malcolm Hawke

Cher commandeur-Garde des ombres,

J'ai réfléchi à votre offre, Larius, et je l'accepte. Outre ce dont nous avons déjà convenu, le tarif de vingt-cinq souverains par sceau me semble raisonnable. Tout ce que je vous demande en échange est que ma femme soit mise au courant pendant mon absence, et que vous fassiez en sorte de persuader le seigneur Aristide Amell de laisser Léandra quitter Kirkwall à mes côtés, à mon retour. Je n'ai qu'un seul souhait, pour ma femme et moi : que nous soyons libres. Et je ne compte pas être poursuivi par les sbires de son père.

Avant que je me mette en route, j'aimerais que vous m'assuriez qu'effectuer le rituel ne nécessite aucunement de rentrer en contact avec les influences démoniaques. J'aimerai également que nous abordions la question des "engeances douées de talents magiques" un peu plus dans les détails. Que les Gardes des ombres soient parvenus à garder un secret de cette ampleur littéralement enfoui si près de Kirkwall dépasse quelque peu l'entendement.

Dans l'attente de votre réponse,

--Malcolm Hawke
Haut de page

Lettre d'Olivia pour Thrask

Père,

Je sais tous les sacrifices que vous avez fait pour dissimuler mon secret, mais je ne suis plus une enfant. Je ne pourrai être un fardeau pour vous toute ma vie, ou mon secret finira par nous tuer tous les deux. Je dois vivre ma vie de femme... et de mage.
Je suis surprise de voir à quel point cela me libère d'écrire ce mot.

Adieu, père. Je souhaite qu'un jour vous saurez réconcilier ce qu'on vous a appris et ce que vous avez vu.

Avec tout mon amour,
Olivia
Haut de page

Document confidentiel des gardes

Tout ce que nous savons, c'est qu'il s'agit de l'un des plus grands secrets des Gardes des ombres. "Il faut le protéger à tout prix." Bien entendu, c'est de devoir tromper nos propres gens qui nous préoccupe le plus. Mais pourquoi cacher que les Tréfonds ne sont pas uniquement l'oeuvre des nains, que nous y avons collaboré également ?

J'ai trouvé des archives qui remontent à 1004 ET, juste dans la foulée du premier enclin. Les premiers Gardes découvrirent que certaines engeances étaient douées de pensée et de parole, qu'elles pouvaient commander des membres de la horde même après la mort de l'archidémon. Quelques-uns pouvaient se servir de magie avec l'adresse d'un inquisiteur tévintide. Ceux-là étaient très redoutés des Gardes.

C'est là, dans les montagnes de Vimmark, que notre Garde Sashamiri tendit son piège pour capturer et étudier la plus puissante de ces créatures, celle qu'ils appelèrent Corypheus.

-- Extrait des notes de recherche de Janeka
Haut de page

Lettre d'un templier

Ser Bardel,

Je vous ai répété cent fois de ne pas importuner le chevalier- capitaine avec vos pathétiques petites questions. C'est une femme très occupée et elle n'a pas de temps à consacrer à vos ridicules problèmes de conscience. Vous êtes sous mon commandement. Si vous avez un problème avec mes ordres, vous devez venir m'en parler à moi, sans quoi vous serez destitué de votre rang !

Le mage Karl est dangereux et nous devons tout mettre en oeuvre pour l'éliminer, lui et tous ceux qui l'assistent dans sa rébellion. j'attends des résultats concrets d'ici une semaine. si jamais je devais m'en charger personnellement, ne doutez pas que je saurai découvrir pourquoi vous avez échoué dans l'exercice de votre sainte mission.

Le Créateur nous a confié une tâche divine, Bardel, nous n'avons pas le droit de Le décevoir.

Ser Alrik.
Haut de page

Lettre de ser Alrik

je suis tout à fait conscient que vous et le chevalier-capitaine Mérédith avez refusé ma proposition, mais je vous supplie de reconsidérer votre proposition. Les mages des Marches libres sont au-delà de tout contrôle, leur nombre a doublé en trois ans et ils ont trouvé un moyen d’infiltrer leurs abominations dans nos rangs. La situation nous échappe !

La solution de l'apaisement est notre réponse. Tous les mages ayant atteint la majorité doivent subir le Rite de l'apaisement. Ils pourront alors coexister en paix tout en gardant leur utilité, c'est une stratégie idéale ! C'est purement et simplement la meilleure façon de s'assurer que les mages obéissent aux lois des hommes et du Créateur.

Je reste, pour l'éternité, votre serviteur le plus fidèle,
ser Otto Alrik
Haut de page

Une lettre du Cercle

Mon cher ami,

J'ai obtenu les livres que vous m'aviez demandés. Je les laisserai dans la cache habituelle. je vous en prie, allez les chercher le plus rapidement possible, je ne voudrais pas les voir tomber dans de mauvaises mains !

Votre dernière lettre était fascinante ! Vous avez une fois de plus prouvé que j'avais tort en réalisant l'impossible. Je n'aurais pas dû douter de votre détermination et j'espère que vous continuerez de m'informer de vos progrès.

Votre ami et collègue,
O
Haut de page

Une note gribouillée

Ai utilisé de la chaux vive pour préserver ses pieds. Pas sûr que la texture de la peau soit à mon goût. Vais essayer méthodes différentes.
Haut de page

Une note gribouillée


Mharen... Joli nom. J'ai vu ses mains. Ses longs doigts graciles. Sa peau blanche, ses mains d'érudite. Oh, de les serrer encore une fois entre mes doigts maladroits...

Haut de page

Une note gribouillée

C'est notre anniversaire aujourd'hui. Avais espéré avoir fini mon oeuvre avant ce jour, mais il me manque un élément. Je suis désolé, mon amour, il faudra être encore un peu patiente. Je n'ai pas oublié ma promesse.

Quand je le verrai, je le saurai tout de suite. Je reconnaîtrais ce visage entre mille.

Haut de page

Une note gribouillée

Ca approche. Ma longue attente touche à sa fin.

Ai-je fait le bon choix ? Tout me semblait si limpide mais à présent... Que suis-je devenu ? Quand est-ce arrivé ? Quelqu'un finira par essayer de m'arrêter. J'ai semé trop d'indices derrière moi pour qu'on me laisse libre. Quand cette personne viendra, devrai-je l'en empêcher ? Peut-être le Créateur me l'a-t-il prise parce que je méritais de la perdre.

Non. Il est trop tard pour m'arrêter désormais. Le Créateur fera en sorte de m'arrêter s'il le juge nécessaire.

Personne d'autre.
Haut de page

Excuses de Meredith

Messerah du Puits,

Veuillez accepter mes plus sincères excuses pour les évènements récents. Le templier Emeric a reçu un blâme pour ses accusations mensongères et pour avoir soulevé la suspicion de la garde, qui a conduit à l'attaque de votre domaine. Je peux vous assurer qu'il ne refera plus la même erreur.

Sincèrement vôtre,
Chevalier-capitaine Mérédith
Haut de page

Un mot de remerciement

Gaspard,

Je vous remercie chaleureusement pour votre dernière livraison, elle est arrivée dans un état quasiment impeccable. Le paiement est en chemin. Je vous conseille vivement d'utiliser l'artefact avec le plus grand soin, les créatures peuvent être difficiles à contrôler même pour un mage expérimenté.

Ce fut un plaisir de faire affaire avec vous.
Votre ami
Haut de page

Une réponse d'Osterburg

Messerah du Puits,

Ceci fait réponse à votre requête concernant les mages disparus, si la disparition est bien avérée, est une tâche qui incombe aux templiers d'Osterburg et non à un nobliau de Kirkwall.

J'aimerais également profiter de cette opportunité pour vous rappeler que le Cercle des mages dans son ensemble ne voit pas d'un bon oeil les enquêtes officieuses à l'endroit des mages qu'il abrite.

Merci,
Premier enchanteur Raddick
Haut de page

La dernière missive de Larius

Mes très chers frères et soeurs,

Je pars pour ce grand voyage dans les profondeurs. J'ai appartenu à la Garde des ombres pendant trente longues années, mais l'Union ne peut pas repousser indéfiniment la souillure.

Ces derniers mois, la complainte des archidémons a dépassé le stade des murmures à mes oreilles pour devenir une terrible cacophonie qu'il m'est impossible de supporter. Ma conscience me pousse à partir avant que la corruption n'atteigne un seuil critique, avant que la folie ne s'empare de moi.

Ce fut un honneur de servir aux côtés de chacun de vous. Je me rends dans les Tréfonds pour y périr, dans un combat face à notre ennemi éternel. Lorsque mes frères d'Orzammar me feront leurs adieux, je partirai fier d'avoir accompli mon devoir, et heureux de savoir que je serai bientôt libéré de mon fardeau.

Souvenez-vous de moi, et n'ayez pas peur de l'Appel lorsque le moment sera venu.

-- Larius, commandeur-Garde des ombres
Haut de page

Spéculations sur Kirkwall

Les archives indiquent que Corypheus est enfermé sous les montagnes de Vimmark depuis l'époque de l'Empire tévintide. Serait-ce une coïncidence, que les engeances assiègent ce lieu avec plus d'acharnement que n'importe quel autre endroit de Thédas ? Ou que Kirkwall, la cité la plus proche, soit le théâtre constant d'exactions, de folies, de sacrifices humains et de rituels de magie du sang ?

Si l'on étudie les archives publiques de Kirkwall, il devient difficile de nier qu'une force malveillante a façonné l'histoire de la cité. Se pourrait-il qu'une engeance (fut-elle un mage remarquable) ait une telle influence pendant son sommeil ?

-- Extrait d'un journal jauni portant le sceau des Gardes des ombres
Haut de page

Liquidations de mages de sang

Victimes

Cette nuit, les molosses ont embarqué Franck le cordonnier.
Depuis, personne ne sait où il est. Thom Beshcal et sa femme ont été tués, il y a trois jours. Ils ne se contentent plus de nous pourchasser, ils s'en prennent aussi à nos amis et à nos familles.
Au diable les conséquences ! Nous devons riposter tant qu'il en est encore temps.

-- "A"


Je peux en faire sortir deux ce soir. A l'extérieur, un guide les accompagnera jusqu'au refuge. Ne m'en choisissez pas un qui soit enrhumé ; la dernière fois, un éternuement imprudent a bien failli alerter la garde.

-- Bancroft


Avis d'expédition

Nous ne pouvons nous fier à la promesse de passage des écumeurs, la récompense offerte par les templiers pour notre tête est bien trop alléchante. Faites jouer vos relations ! Il nous faut à tout prix quitter Kirkwall avant que le chevalier-capitaine ne prenne des mesures drastiques. Chaque nuit, davantage de nos frères gagnent la côte.

Si les molosses flairent votre cachette actuelle, l'autre site que nous avons évoqué est disponible. Préparez-vous à partir à tout instant.

-- Bancroft
Haut de page

Une lettre de Gerav

(Traduction)
Mon cher Gerav,

Un petit oiseau m'a dit que tu avais été repéré près de Kirkwall. Viens un jour à l'auberge du Pendu et montre-moi les nouvelles chambres à chargement automatique sur lesquelles tu travaillais pour notre petite fille. Tu as manqué à Bianca, et je pense qu'elle a besoin d'un réglage.

Ton ami,
Varric Tethras
Haut de page


Codex Les créaturesCodex PersonnagesCodex EndroitsCodex SavoirCodex Lettres et notesCodex Objets

Aucun commentaire: