DLC L'héritage : les codex


CatégorieEntréeDétails
CréaturesBronto du cartareçu après avoir tué un bronto
CréaturesChattemitereçu après avoir tué un chattemite
CréaturesGenlocksreçu après avoir tué un genlock
CréaturesChef de meute hurlockreçu après avoir tué un Chef de meute hurlock
EndroitsLa prison des gardesen examinant une note à l'étage de Sashamiri dans la Prison de Corypheus
SavoirAmgeforn : le cloaqueen examinant un pilier à l'est de l'arène des Terres Désolées de Vimmark
SavoirAmgeforn : le veilleur silencieuxen examinant un pilier au nord de l'arène des Terres Désolées de Vimmark
SavoirAmgeforn : le Fétideen examinant un pilier au sud de l'arène des Terres Désolées de Vimmark
SavoirDumat, le dragon du silenceen trouvant une des offrandes pour l'Autel de Dumar au pied de la tour ou à l'étage de Farele
SavoirLa première engeanceobtenu avec le dernier sceau
Lettres et notesA double tournote à l'étage Riannon
Lettres et notesUne découverte inhabituellenote à l'étage Farele de la Prison de Corypheus
Lettres et notesUn changement de capune note dans la prison de Coryphéus : Étage Riannon ou Étage Daneken
Lettres et notesLoué soit Corypheus !une note dans la cachette du Carta
Lettres et notesLa clé du tout-puissantnote dans la cachette du carta
Lettres et notesDocument confidentiel des gardesnote à l'étage Sashamirin
Lettres et notesJournal du 1er légionnairenote au pied de la tour
Lettres et notesJournal du 2ème légionnairenote au pied de la tour
Lettres et notesJournal du 3ème légionnairenote au pied de la tour
Lettres et notesRéponse de Malcolm Hawkeobtenu après avoir parlé avec Janeka au pied de la tour
Lettres et notesSpéculations sur Kirkwallnote au pied de la tour
Lettres et notesCapturer Hawkenote dans la cachette du carta
Lettres et notesLe rapport de l'éclaireurun livre dans le gouffre de Vimmark
ObjetsInsignes de Weisshaupt-
ObjetsHeaume de Weisshaupt-
ObjetsLa clé-

Haut de pageSommaire du DLC


Bronto du carta

J'ai demandé que d'autres brontos soient envoyés d'Orzammar aujourd'hui. On en a perdu deux dans un éboulement de terrain, et ils transportaient tout un chargement d'argent et de fer. Les responsables ont été fouettés.

Ces bestiaux sont utiles dans les larges tunnels souterrains, mais ils n'ont pas vraiment le pied agile dans les sentes de montagne. Quant à les sortir à la surface en plein jour, c'est la catastrophe assurée. Le moindre signe de mouvement les effraie et, une fois excités, ils chargent tout ce qui bouge.

Bref. Il faut que je voie pour utiliser des bêtes au tempérament moins fougueux. Des mules, peut-être ? Les humains ne jurent que par ça.

-Extrait du journal de Rhatigan, chef du Carta à Kirkwall-

Haut de pageSommaire du DLC


Chattemite

Une des rares créatures naturelles vivant dans les Tréfonds sans être une engeance, la Chattemite est un reptile des cavernes connu pour s'enterrer dans les voies caillouteuses des Tréfonds afin de prendre ses proies par surprise, généralement des cochards. Ces bêtes chassent en meute, attaquant à l'aide de leurs gueules rondes et pleines de dents acérées, ou bien en crachant du venin à l'aide de leurs glandes à poison. Bien qu'une simple chattemite ne présente guère de danger pour un explorateur expérimenté, leurs meutes peuvent lancer des attaques mortelles.

Haut de pageSommaire du DLC


Genlocks

Les genlocks sont les engeances les plus répandues dans les souterrains. ils doivent leur réputation de créatures dures à tuer à leur force, leur endurance et au fait que nombre d'entre eux présentent une certaine résistance à la magie. ce sont des créatures des ténèbres, dotées de sens aiguisés et d'une compréhension instinctive des profondeurs qui leur permet d'attaquer par surprise des groupes d'aventuriers chevronnés. ce sont les genlocks qui rendent la traversée des Tréfonds si dangereuse : un groupe de ces créatures peut facilement déborder et massacrer sans pitié une petite troupe en quelques minutes.

Les chefs de meute genlocks sont plus forts et plus intimidants que la plupart des genlocks. On dit qu'ils martyrisent les autres genlocks et les forcent à suivre leurs ordres.

Haut de pageSommaire du DLC


Chef de meute hurlock

Les chefs de meute hurlock sont plus intelligents que les chefs de meute des autres types d'engeances. Ils sont généralement équipés d'une arme énorme et vicieuse. On les a déjà vus en train de commander sur le champ de bataille, contrôlant et dirigeant les engeances inférieures à leur manière, aussi étrange que brutale.

Haut de pageSommaire du DLC


La prison des gardes

On estime que la prison des Gardes des ombres dans les montagnes de Vimmark a été construite il y a plus d'un millier d'années. L'histoire n'a pas retenu la méthode de construction d'origine, mais les commandeurs-Gardes des ombres des Marches libres oànt conservé les secrets de la prison à travers les siècles.

La prison est dissimulée dans une grande faille des montagnes de Vimmark, loin des sentes de montagnes les plus empruntées. Les Gardes eux-mêmes ont pris soin de répandre des rumeurs de bandits et de bêtes afin de dissuader les curieux de s'en approcher.

La prison est constituée d'une tour centrale bâtie dans la faille, reliée à des ponts magiques permettant l'accès aux différents niveaux. chaque niveau est scellé par un rituel de magie du sang, par lequel un mage au sang pur utilise sa propre essence vitale pour créer une barrière magique permettant d'entrer par dehors, mais empêchant toute sortie. Ces passages à sens uniques sont responsables de l'emprisonnement d'autres engeances, voire même de voyageurs imprudents, dans les tréfonds de la forteresse. On ne revoit jamais ceux qui disparaissent à l'intérieur.

Haut de pageSommaire du DLC


Amgeforn : le cloaque

Vous qui devez servir sous le ciel vide, vous vous dressez entre ce poison et la Pierre. Les ancêtres s'en souviendront alors que tout le monde aura oublié votre nom. Souvenez-vous de votre serment : vous devrez le tenir même au-delà de la mort. Soyez vigilant.

Vous saurez si le Pestilent se réveille par ces signes : l'air sera vicié par l'odeur de la putréfaction. Vous entendrez un son semblable à un roulement de tambours. Namrevlis le Profanateur essaiera d'affaiblir votre volonté et vous forcera à porter l'orbe en dehors d'Amgeforn, mais vous devrez tenir bon.

Voilà le devoir sacré qui ne doit être abjuré, de crainte que la Pierre ne succombe au poison et à la mort.

Haut de pageSommaire du DLC


Amgeforn : le veilleur silencieux

A chaque génération, un guetteur sera choisi au sein de la caste guerrière. Il montera la garde jusqu'à sa mort.

Seule la vigilance constante des enfants de la Pierre peut maintenir à distance la malveillance de Namrevlis. L'exil sous le soleil est un fardeau terrible à porter, mais ce sacrifice, cet amgeforn, assurera l'immunité de la Pierre à jamais.

Valos astredum.

- Par décret de la Haute Ilona -

Haut de pageSommaire du DLC


Amgeforn : le Fétide

Nous l'appelions Namrevlis. Le Pestilent. Il dévorait les thaigs, transformant nos plus belles oeuvres en déchets nocifs. Ils dévoraient vifs nos guerriers, transformant leurs corps en boue infâme et, lorsque sa faim n'était pas satisfaite, ils dévoraient les os de nos ancêtres.

Par son toucher infectieux, il transmettait le poison, la souillure et la profanation. La Pierre elle-même en était menacée. Les façonneurs l'emprisonnèrent, l'enchainant avec du lyrium éclaboussé du sang d'une centaine de guerriers. Mais au sein de l'orbe, mourant de faim, il attendait son heure.

Nous l'avons emmené ici, dans les terres désolées de la surface, où rien de ce qu'il peut menacer n'a de valeur.
La Pierre vivra. Elle le doit. Nous avons juré de la défendre à tout prix contre le Fétide.

Haut de pageSommaire du DLC


Dumat, le dragon du silence

Le plus puissant des anciens dieux, Dumat était connu sous le nom de dragon du silence, car ses serviteurs faisaient voeu de mutisme. Les récits de la Chantrie affirment que c'est lui qui a enseigné au premier inquisiteur, l'archonte Thalsian, les pouvoirs de la magie du sang. On raconte que ce sont les serviteurs de Dumat qui auraient pénétré dans la Cité d'Or, la corrompant de leur présence.

Les érudits actuels remettent en cause le statut divin des anciens dieux, se demandant s'ils n'étaient pas simplement une race plus avancée de dragons-sires, doués de magie et de parole, qui auraient été adulés par les anciens Tévintides. Que cette histoire soit vraie ou pas, Dumat fut également le premier Ancien dieu emprisonné à avoir été découvert par les engeances, donnant ainsi naissance au premier archidémon, la force monstrueuse qui mena au 1er Enclin.

Haut de pageSommaire du DLC


La première engeance

Les déchus, les démons qui se prenaient pour des dieux, commencèrent à murmurer à l'oreille des hommes depuis leur tombe souterraine. Ainsi, les hommes de Tévinter les entendirent et bâtirent des autels pour vénérer à nouveau les dieux prétendants. En retour, on leur chuchota les secrets de la magie la plus noire.

Cependant, les faux dieux ne désiraient pas seulement être vénérés.

Ils exhortèrent les inquisiteurs à faire preuve d'encore plus de perversité, et les récompensèrent par la puissance et bien plus encore. L'arrogance devint la norme dans les terres de Tévinter, une chose intenable et insatiable qui dévorait toutes les âmes.
Pour satisfaire cette pulsion, et poussés par leurs dieux, les seigneurs mages prirent d'assaut la Cité d'Or, le coeur de toute création, afin de s'emparer du pouvoir du Créateur.

Grâce à une magie mêlant le sang et le lyrium, les Tévintides envahirent la demeure du Créateur. Mais ils n'y trouvèrent pas le pouvoir qu'on leur avait promis.

En pénétrant dans la Cité du Créateur, ils l'avaient souillée de leurs pêchés. L'or se noircit et ils furent violemment expulsés du monde des songes vers le monde réel. Corrompus par leur crime et trans formés en monstres par leur magie, ils s'enfuirent sous terre, incapables de supporter la lumière du jour. Ainsi naquirent les premières engeances.

- Oraisons 8:21-27, Psaumes des transfigurations -

Haut de pageSommaire du DLC


A double tour

Les Gardes prirent Corypheus au piège et l'enfermèrent dans une série de cavernes sous les Marches libres, un véritable labyrinthe, qu'ils enchantèrent. Ils utilisèrent des prisons à niveaux, des verrous fermés à double tour, des sorts créés à l'aide d'un puissant artefact qu'ils appelèrent "la clé". Tout cela pour maintenir Corypheus prisonnier.

Pourtant, cela semblait insuffisant. Le commandeur-Garde des ombres Riannon écrivit dans son journal intime :

"Corpypheus est trop puissant. Rien ne pourra le retenir pour toujours. Les sceaux s'affaiblissent déjà. Nous devons trouver un moyen de les renforcer, et vite."

--Extrait des notes de recherches de Janeka--

Haut de pageSommaire du DLC


Une découverte inhabituelle

La créature sait parler. Elle a un nom : Corypheus. Nous avons déjà rencontré des engeances maîtrisant le langage, mais aucune possédant assez d'individualité pour se donner un nom. Ce Corypheus a l'air d'être une engeance vraiment unique en son genre, et il a rassemblé toute une cohorte de ses semblables.

ce serait du gâchis de tuer une telle créature. Si nous pouvions la capturer, voire la dresser, nous pourrions utiliser en notre faveur l'influence étonnante qu'elle possède sur les autres engeances. Il est évident que les engeances n'obéiront jamais aux ordres des humains, mais, par moments, ce Corypheus semble plus humain que bestial. J'ai discuté avec lui et, bien que ses pensées soient désordonnées et inhumaines, il fait référence aux Anciens dieux par leurs noms tévintides. Je me demande s'il ne serait pas un genre de goule plus qu'une engeance, tellement corrompu par la souillure qu'il en serait devenu une toute nouvelle créature.

Je recommande de trouver un moyen de capturer Corypheus, de le garder dans un endroit sûr, à l'abri des hommes comme des engeances, et d'étudier sa nature unique en son genre. Par contre, nous devrons faire appel à la magie, car Corypheus dispose de capacités puissantes. Il utilise des sorts à la fois humains et corrompus, et dispose d'une force bien supérieure à celle d'un inquisiteur. Nous devrons faire appel à nos meilleurs mages pour l'affronter et l'emprisonner.

--Envoyé par le commandeur-Garde des ombres Farele au haut commandeur de Weishaupt, 1004 ET--

Haut de pageSommaire du DLC


Un changement de cap

J'avais tort. Il nous est impossible de contrôler cette créature, Corypheus. Même nos mages les plus puissants n'ont aucune influence sur lui. Pour tout dire, ils étaient même à sa merci.

A de nombreuses occasions, les personnes ayant la tâche de garder ou d'étudier la créature sont allées chercher la clé pour la libérer. Une fois éloignés à distance suffisante, ils ne se souvenaient presque plus de rien. Ils ont parlé d'une voix dans leur tête, un appel semblable à celui des Anciens dieux, mais disparaissant une fois hors de portée de Corypheus.

De plus, nous avons subi des attaques d'engeances qui le cherchent. J'imagine qu'elles ont dû être rameutées de la même façon. D'une manière ou d'une autre, sa magie lui permet de communiquer via l'Enclin, affectant tous ceux qui en sont victimes.

C'est ce même pouvoir qui paralyse n'importe quel Garde essayant de l'approcher pour le tuer. Je préconise de sceller cette prison et même de dissimuler son existence. Nous devons empêcher que Corypheus ne s'échappe.

--Envoyé par le commandeur-Garde des ombres Daneken au haut commandeur de Weisshaupt, 1004 TE

Haut de pageSommaire du DLC


Loué soit Corypheus !

Comme bon nombre d'entre vous, j'étais autrefois un misérable voleur. J'étais devenu esclave de l'argent et de mes propres penchants. Et c'est là que j'ai entendu son Appel. Corypheus m'a ouvert les yeux, tout comme il a ouvert les vôtres, et m'a montré la vérité.

Que serait le Carta sans Corypheus ? Rien que de la poussière et des cendres. Seul Corypheus est éternel. Nous sommes son bras et ses yeux à la surface. Nous sommes ceux qu'il a honorés de sa confiance, afin de le sortir de sa prison des Tréfonds.

Lorsque Corypheus sortira à l'air libre, nous serons récompensés. Loué soit-il ! Loué soit Corypheus !

--Morceau de parchemin, sans doute des notes d'un discours.

Haut de pageSommaire du DLC


La clé du tout-puissant

Les Gardes ont vraiment failli dans leur mission en surveillant aussi mal la clé. Elle avait été laissée dans un coffre, avec des objets de peu de valeur. Des babioles. Des trophées de Garde des ombres tout poussiéreux. Sans même un garde en faction. Quels imbéciles. Si seulement ils savaient ce qu'ils ont perdu.

elle ne s'est pas réveillée à mon toucher. Elle sommeille, et son pouvoir reste latent. Le tout-puissant dit qu'il faut le sang de Malcolm Hawke pour la réveiller. Ce n'est qu'à ce moment-là que son pouvoir pourra le libérer.

Je trouverai l'héritier de sang et le tout-puissant me récompensera. Oui. Et bientôt.

--Extrait du journal de Rhatigan, chef du Carta à Kirkwall

Haut de pageSommaire du DLC

Document confidentiel des Gardes


Tout ce que nous savons, c'est qu'il s'agit de l'un des plus grands secrets des Gardes des ombres. "Il faut le protéger à tout prix."
Bien entendu, c'est de devoir tromper nos propres gens qui nous préoccupe le plus. Mais pourquoi cacher que les Tréfonds ne sont pas uniquement l'oeuvre des nains, que nous y avons collaboré également ?

J'ai trouvé des archives qui remontent à 1004 ET, juste dans la foulée du premier enclin. Les premiers Gardes découvrirent que certaines engeances étaient douées de pensée et de parole, qu'elles pouvaient commander des membres de la horde même après la mort de l'archidémon. Quelques-uns pouvaient se servir de magie avec l'adresse d'un inquisiteur tévintide. Ceux-là étaient très redoutés des Gardes.

C'est là, dans les montagnes de Vimmark, que notre Garde Sashamiri tendit son piège pour capturer et étudier la plus puissante de ces créatures, celle qu'ils appelèrent Corypheus.

-- Extrait des notes de recherche de Janeka

Haut de pageSommaire du DLC


Journal du 1er légionnaire

Quelle ironie. C'est en entendant parler du crime de Tethras Garen que j'ai eu le courage de confesser le mien et de rejoindre la Légion des morts. Savoir que le fils d'un Haut pouvait s'abandonner aux mêmes penchants qu'un simple marchand, commettre un crime encore plus grave...

Et pourtant, il fut condamné à mourir dans les Tréfonds pour avoir assassiné sa soeur, sans même se voir offrir la chance de rejoindre la Légion. chaque jour, j'éprouve énormément de reconnaissance pour ce que la Légion m'a offert : une famille, un but et la possibilité de me refaire un nom.

C'est pour cela que lorsque le Haut a appris que c'était le Carta qui était responsable du meurtre, et pas son fils, je fus le premier à me porter volontaire pour retrouver le prince. Ce n'est pas juste qu'il soit le seul à ignorer qu'il a été disculpé.

--Extrait du journal de Malev Haran, de la Légion des morts.

Haut de pageSommaire du DLC


Journal du 2ème légionnaire

Le Haut Garen refuse d'abandonner. Nous sommes la huitième Légion qu'il a envoyé au secours de Tethras au cours des cinq dernières années. Personne n'a osé lui dire qu'après autant de temps passé seul dans les Tréfonds, Tethras est surement mort depuis longtemps. Mais le Haut insiste. Il veut que son héritier retrouve la place qu'il mérite. Puissent les ancêtres lui sourire.

Nous avons marché dans les pas des autres légionnaires et, pour le moment, il semble que nous suivions la bonne piste. Nous avançons dans une partie des Tréfonds qui porte des signes de modification magique humaine, peut-être y trouverons-nous quelque nouvel indice. Nous y allons demain. Puissent les ancêtres se tenir à nos côtés.

--Extrait du journal de Karles Aratack, de la Légion des morts.

Haut de pageSommaire du DLC


Journal du 3ème légionnaire

Cet endroit est maudit. Pendant dix ans, le Haut Garen a envoyé des légionnaires chercher notre héritier perdu. Maintenant, je sais ce qu'il est advenu d'eux.

Il n'y a pas d'issue. Cette partie des Tréfonds n'est pas normale. Il y a du lyrium incrusté dans les murs par de la magie humaine, au coeur de la Pierre. De l'extérieur, ce tunnel ressemble à tous les autres, mais rentrez-y et c'est une prison. C'est impossible de passer les barrières, impossible d'avancer, impossible de reculer. Le piège reste ouvert à n'importe quel monstre, engeance ou nain qui s'y aventure.

Mes frères de la Légion sont morts et j'ai fait mon possible pour faire reposer leur esprit dans la Pierre. Je suis le dernier. Il n'y aura personne pour accomplir ce rite pour moi, ou pour Tethras, si lui aussi a été victime de ce piège. Mon prince, puisse la Pierre vous apporter sa bénédiction. Atrast tunsha. Totarnia amgetol tavash aeduc.

Puisse quelqu'un réciter ces paroles rituelles sur vos restes et rendre votre esprit à la Pierre.

--Extrait du journal de Bashath Garen, de la Légion des morts.

Haut de pageSommaire du DLC


Spéculations sur Kirkwall

Les archives indiquent que Corypheus est enfermé sous les montagnes de Vimmark depuis l'époque de l'Empire tévintide. Serait-ce une coïncidence, que les engeances assiègent ce lieu avec plus d'acharnement que n'importe quel autre endroit de Thédas ? Ou que Kirkwall, la cité la plus proche, soit le théâtre constant d'exactions, de folies, de sacrifices humains et de rituels de magie du sang ?

Si l'on étudie les archives publiques de Kirkwall, il devient difficile de nier qu'une force malveillante a façonné l'histoire de la cité. Se pourrait-il qu'une engeance (fut-elle un mage remarquable) ait une telle influence pendant son sommeil ?

-- Extrait d'un journal jauni portant le sceau des Gardes des ombres

Haut de pageSommaire du DLC


Réponse de Malcolm Hawke

Cher commandeur-Garde des ombres,

J'ai réfléchi à votre offre, Larius, et je l'accepte. Outre ce dont nous avons déjà convenu, le tarif de vingt-cinq souverains par sceau me semble raisonnable. Tout ce que je vous demande en échange est que ma femme soit mise au courant pendant mon absence, et que vous fassiez en sorte de persuader le seigneur Aristide Amell de laisser Léandra quitter Kirkwall à mes côtés, à mon retour. Je n'ai qu'un seul souhait, pour ma femme et moi : que nous soyons libres. Et je ne compte pas être poursuivi par les sbires de son père.

Avant que je me mette en route, j'aimerais que vous m'assuriez qu'effectuer le rituel ne nécessite aucunement de rentrer en contact avec les influences démoniaques. J'aimerai également que nous abordions la question des "engeances douées de talents magiques" un peu plus dans les détails. Que les Gardes des ombres soient parvenus à garder un secret de cette ampleur littéralement enfoui si près de Kirkwall dépasse quelque peu l'entendement.

Dans l'attente de votre réponse,

--Malcolm Hawke

Haut de pageSommaire du DLC


Capturer Hawke

Nous avons trouvé Carver Hawke dans les quartiers des templiers. Emparez-vous de lui, là-bas, sain et sauf. Le sang de Malcolm Hawke doit rester pur. Tuez les autres si nécessaire. Le tout-puissant vous récompensera grassement pour votre service.

--Au nom du Maître, Corypheus. Puisse-t-il voir à nouveau la lumière du jour.

Haut de pageSommaire du DLC


Le rapport de l'éclaireur

On a envoyé mon équipe examiner les bâtiments fortifiés surplombant les routes commerciales du nord, dans les montagnes de Vimmark. La bibliothèque du vicomte indiquait que ces bâtiments faisaient autrefois partie d'une ancienne forteresse des Gardes des ombres, érigée pour protéger le col, puis abandonnée après que les Marches libres ont obtenu leur indépendance de Tévinter.

Nos études ont révélé que la construction est encore remarquablement solide pour son âge. Les fondations de la forteresse plongent encore plus profondément dans le roc qu'on ne le pensait. Nous avons découvert, deux niveaux sous la surface, un méandre de passages souterrains taillés à même la montagne. J'ai ordonné aux hommes de monter le camp à cet endroit.

A peine une heure plus tard, une des nouvelles recrues nous a dit avoir entendu des voix dans les profondeurs. Il est alors devenu enragé, exigeant que nous quittions les lieux immédiatement. Heureusement, j'ai pu le raisonner avant que ses élucubrations n'affectent le reste de l'équipe.

Cependant, il n'était plus là le matin venu. Ses traces s'enfoncent dans les profondeurs de la caverne. Nous allons le suivre.

--Extrait d'un rapport d'éclaireur, apparemment très ancien--

Haut de pageSommaire du DLC

Aucun commentaire: