Le Prince exilé : les codex



CatégorieEntréeDétails
PersonnagesSébastian Vaëlreçu après avoir parlé à la Grande prêtresse Eltina à la Chantrie
PersonnagesDivine Justinia Vdans le bureau pendant la quête Repentance
PersonnagesLélianareçu après avoir parlé à l'agent de la Divine pendant la quête Foi
EndroitsLa cité d'Osterburgreçu après avoir parlé la première fois à la Grande prêtresse Eltina
SavoirLa famille Vaelsur une table en haut de l'escalier pendant la quête Repentance
SavoirLe présent du démonen haut des marches à l'ouest dans le domaine Harriman pendant la quête Repentance
SavoirLes Résolutionnistesreçu après avoir parlé à l'agent de la Divine pendant la quête Foi
Lettres et notesUn devoir-
Lettres et notesJournal de Flora Harimannil y a 3 entrées à trouver sur des tables : dans la grande salle centrale, dans une chambre et dans le bureau pendant la quête Repentance

Haut de pageSommaire du DLC

Sebastian Vaël

codex Sebastian Vael"Face au danger, l'attitude la plus courageuse est parfois d'attendre et de s'en remettre en toute confiance à la juste volonté du Créateur."
Sébastian Vaël est l'unique survivant de la famille dirigeante d'Osterburg, massacrée lors d'un violent coup d’État. il garde toujours en mémoire l'ironie du sort qui lui laissa la vie sauve : honteuse de le voir compromis par l'alcool et le marivaudage, sa famille l'avait confié contre son gré à la Chantrie de Kirkwall. Après avoir tout d'abord rejeté la vie cléricale, Sébastian avait lui-même été surpris de s'apercevoir que ses convictions religieuses étaient devenues tangibles. Depuis, sa foi en le Créateur et son plan pour Thédas est inébranlable. En embrassant sa nouvelle fonction, Sébastian fit vœux de pauvreté et de chasteté, afin de devenir un frère légitime de la Chantrie... jusqu'à ce que la nouvelle du massacre de sa famille le rappelle à des préoccupations moins mythiques. La grande prêtresse Elthina, mentor et ami de Sébastian, espère le convaincre un jour d'abandonner la lutte pour Ostenburg et de se remettre au service de la Chantrie.

Sébastian - après les Tréfonds
Sébastian consacra les trois dernières années à sa campagne à la reconquête d'Ostenburg. Il multiplia les voyages de Kirkwall vers les autres cités des Marches libres afin de recruter suffisamment d'alliés pour lever une armée. le "héros" assurant une place pérenne à la famille Hawke dans la noblesse de Kirkwall, leurs chemins se croisèrent à différentes reprises. Cependant, le prince en exil qu'est Sébastian possède de bien meilleures accointances à la tête de l'Etat et dans l'entourage du vicomte. Malgré tout, peu de familles acceptèrent jusqu’ici de fournir des combattants à Sébastian, le laissant dans la position épineuse du général désireux de reprendre sa cité sans armée...

Sébastian - les trois dernières années
Suite à sa confrontation avec Blandice, le démon du désir, et après avoir brisé ses voeux monastiques pour reprendre le pouvoir à Osterburg, Sébastian commença à douter de sa foi. Il s'interrogea sur ses motivations, craignant d'avoir voulu reprendre Osterburg pour des raisons personnelles plutôt que parce qu'il s'agissait d'une juste entreprise. Laissant le destin d'Osterburg à la discrétion du Créateur, il s'en retourna à la Chantrie. Là, il fut rejeté par la Grande prêtresse Elthina qui considérait qu'il n'avait pas encore su s'impliquer corps et âme dans l'un ou l'autre de ses combats.
Ces trois dernières années, bien qu'il n'ait pas encore renouvelé ses voeux ni ne soit devenu frère, Sébastian fidèlement servit la Grande prêtresse. Tandis que le trouble agite Kirkwall chaque jour un peu plus, la Grande prêtresse compte sur lui pour être ses yeux et ses oreilles dans un monde profane de plus en plus dangereux. Nul ne sait si Sébastian suivra de nouveau la voie de la Chantrie ou s'il retournera à Osterburg, mais il aurait laissé entendre qu'il ne quitterait pas Kirkwall tant que le Héraut et la Grande prêtresse auraient besoin de lui.

Haut de pageSommaire du DLC

La Divine Justinia V

Anciennement connue sous le nom de révérende mère Dorothéa d'Orlaïs, la Divine Justinia V accéda au pouvoir après la mort de la Divine Béatrix III en 9:34 du dragon. Nous connaissons bien peu de la vie de Dorothea avant qu'elle ne rejoigne la Chantrie en tant qu'initiée ce qui, pour ses rivales au sein de la Grande cathédrale, signifie qu'elle cherche à cacher quelque chose. Cependant, ils sont peu nombreux à penser qu'elle puisse être autre chose qu'une mère pleine de bonté à la foi inébranlable.

Quand Beatrix III fut frappée par une attaque foudroyante, elle parvint dans un dernier souffle à glisser le nom de Dorothea pour sa succession. Les Grandes prêtresses venues de tout Thédas affluèrent alors à Orlaïs pour le Grand Concile, une assemblée privée réunissant les responsables de toutes les Chantries dans le but de choisir la nouvelle Divine.

Bien que le rituel impose que la décision soit unanime, des serviteurs ayant assisté au Concile ont fait état de vives discussions quant à la légitimité de Dorothea. On lui reprochait son passé "terrestre" et sa clémence bien connue pour les pécheurs. Cependant, la volonté de Beatrix II prit le dessus et Dorothea, couronnée Divine Justinia V, commença son règne.

Haut de pageSommaire du DLC


Leliana

codex LelianaDe nombreuses histoires circulent à propos de Léliana.
D'aucuns racontent qu'elle a combattu l'Enclin aux côtés du Héros de Férelden avant de servir de bras droit de la Divine. Mais ce sont là que des on-dit.
Une seule chose est sûre : on aperçoit souvent la barde près de la Divine à Val Royeaux. Cela, d'ailleurs, n'a pas été sans inquiéter les hautes instances de la Chantrie : la Divine cultiverait-elle ses propres ambitions ?
Si oui, quel rôle Leliana est-elle censée jouer ? Nul ne connaît la vérité.



Haut de pageSommaire du DLC


La cité d'Osterburg

Osterburg, la plus grande cité des Marches libres, borde les rivages du Minantère. Je me souviens assez précisément de ma visite de la cité. Je remontai le fleuve à bord d'un imposant bateau, qui filait lourdement sur l'eau, et débarquai au beau milieu de la cité, sur son impressionnante place centrale décorée de fontaines de marbres et entourée de demeures dignes de grands rois.

La richesse d'Osterburg est réellement un spectacle à voir. Un chemin pavé de granit me conduisit au pied du plus grand édifice qu'il m'ait été donné d'admirer. Mon guide m'indiqua qu'il s'agissait de la résidence du dirigeant d'Osterburg, le prince Vaël.

Nous soupâmes chez un très bon ami de mon guide. Une ronde de mets typiques défila sur la table. Un, plus particulièrement, me revient à l'esprit. Il s'agit du mets le plus célèbre d'Osterburg : la tarte aux oeufs et au poisson. Dans une vaisselle de porcelaine trônaient trois beaux poissons pêchés du matin et dont on avait retiré les arêtes. Cuits avec des oeufs, des fruits secs et des épices, les poissons enrobés d'une épaisse crème étaient recouverts d'une fine pâte croustillante. Un régal !

--Extrait de A la recherche du savoir : carnets de voyage d'un érudit de la Chantrie par frère Génitivi.

Haut de pageSommaire du DLC


La famille Vaël

Avant que les Vaël n'accèdent au pouvoir, Osterburg était dirigé par une succession effrénée de chefs de guerre plus mesquins les uns que les autres, certains étant de légitimes bannorn alors que d'autres n'étaient guère plus que des brigands. Las des raids incessants et des guerres entre Osterburg et les cités alentour, le seigneur Vaël organisa une protestation pacifique contre le "roi Poignefer", l'illégitime et autoproclamé "roi d'Osterburg". Plusieurs centaines des plus éminents citoyens de la cité jeûnèrent pendant dix jours et dix nuits aux portes de la Chantrie, leur nombre grandissant chaque jour. Quand ses soldats commencèrent à déserter en masse devant cette démonstration de piété, Poignefer déposa les armes aux pieds des templiers et quitta Osterburg pour toujours.

Emplis de gratitude, les habitants d'Osterburg demandèrent au seigneur Vaël de devenir leur roi, mais il refusa, affirmant qu'il n'avait aucun droit à ce titre. Il fut alors proclamé prince d'Osterburg et sa famille connut un règne ininterrompu à ce jour. Les Vaël restent très pieux et donnent au moins un fils ou une fille par génération à la Chantrie.

Haut de pageSommaire du DLC


Le présent du démon

Avant le premier Enclin, un vieil homme et une vieille femme reçurent la visite d'une belle étrangère qui cherchait refuge. Le vieil homme et la vieille femme lui donnèrent à manger et un vieux matelas pour se reposer. En retour, elle leur offrit un miroir d'or qui avait le pouvoir de leur accorder trois voeux.

Alors qu'elle regardait dans le miroir, la vieille femme fit la grimace en voyant son visage ridé et ses cheveux d'un gris cendré. "Je veux retrouver ma jeunesse perdue", dit-elle.
Soudain, le miroir lui renvoya l'image d'une belle et jeune demoiselle. Courroucé, l'homme lui arracha alors le miroir en aboyant "Quelle égoïste ! Tu n'aurais pas pu souhaiter la jeunesse pour nous deux, plutôt ? Si seulement tu n'étais pas si sotte."

Et à cet instant, la femme fut frappée d'une intelligence extraordinaire et comprit que son époux ne l'avait jamais aimée, et qu'il tolérait sa présence uniquement parce que son âge et son ignorance le faisait passé pour moins bête qu'il ne l'était vraiment.

S'abandonnant elle aussi à la colère, elle agrippa le miroir et ils s'exclamèrent tout deux au même moment "Je te déteste. Je te souhaite d'avoir ce que tu mérites !" Sur ces mots, ils se retrouvèrent aussi vieux et laids qu'auparavant, avec pour tout sentiment une haine indicible l'un pour l'autre.

Haut de pageSommaire du DLC


Les Résolutionnistes

Chaque Cercle des mages abrite différentes fraternités d'enchanteurs qui font office de lien social entre les mages et leur fournit un moyen de faire entendre leur philosophie de la magie. La plus marginale d'entre elles a toujours été les Libertaires, qui pensent que les mages doivent avoir un rôle plus actif dans les affaires de Thédas. Alors qu'en public ils se contentaient de réclamer davantage de pouvoir pour les Cercles, bien des Libertaires avaient le souhait secret de s'affranchir totalement de la Chantrie, comme les mages l'ont fait à Tévinter. La Chantrie a toléré l'existence de ce groupe afin de garder un oeil sur les fauteurs de troubles potentiels.

Tout cela a changé avec les Résolutionnistes. Issus d'une mouvance qui s'est séparée de la fraternité des Libertaires, ils sont ouvertement constitués d'apostat qui aspirent à libérer les mages par tous les moyens. Ils sont responsables d'actes de sabotage et de terrorisme à l'encontre de la Chantrie dans tout Thédas et nombre d'entre eux sont reliés au réseau clandestin des mages de Kirkwall. Ils ont juré que tant que les mages ne seraient pas libérés de toute supervision extérieure, ils montreraient à la face du monde à quel point la protection qu'offre le Cercle des mage est illusoire.

Haut de pageSommaire du DLC


Un devoir

A quiconque exprime le noble et charitable souhait de venir en aide à la famille Vaël d'Osterburg :

Son altesse le prince Sébastian Vaël a transmis des instructions à toute personne assez pieuse et courageuse pour tenter d'éradiquer la sombre ligue qui a attaqué sa famille. Trois groupes de mercenaires de la Compagnie de Flint ont été vus dans les environs de Kirkwall.

* Le premier a dressé un camp non loin des elfes des Terres brisées.
* Le second serait à la recherche d'information d'informations sur les docks à la nuit tombée.
* Le troisième se tient à l'écart de la route principale de la Côte escarpée, ou il occuperait un modeste campement loin de tout lieu de passage.

Une récompense royale sera remise à celui ou celle qui retrouvera et passera ces viles canailles au fil de l'épée.

Puisse le Créateur guider vos pas.

Cantor Taletha

Haut de pageSommaire du DLC


Journal de Flora Harimann

Premier jour de Démétra

Mère a enfin commencé l'expansion du domaine. Elle a fait venir deux douzaines d'hommes de l'empire, sans doute des esclaves, pour creuser la colline derrière la demeure. Il y a de la poussière partout. Et le bruit ? Vont-ils donc casser chaque pierre de Kirkwall ? Mais le calme est revenu depuis le déjeuner et mère se comporte d'une façon très étrange. elle parle maintenant de mettre fin à l'agrandissement, comme ça, sans la moindre explication. Elle ne me dit jamais rien...

Dixième jour de Démétra

Père se conduit vraiment très bizarrement. il m'a pincé les fesses aujourd'hui ! Il a simplement tendu le bras et... Qu'est-ce qui peut bien lui être passé par la tête ? Et les servantes ont subi le même sort ! Il dit des choses qui feraient rougir le premier marin venu. J'ai demandé au personnel de maison de mettre le vinsous clé, mais ça n'a pas eu le moindre effet pour l'instant. Je vais prier pour lui à la Chantrie ce soir.

Onzième jour de Démétra

Mais que se passe-t-il ici ? D'abord père, et maintenant Brett. Je ne peux même plus leur adresser la parole. J'ignore ce qu'ils boivent, mais ils semblent vivre dans leur propre petit monde. Mère s'en fiche. Les rares fois où elle est présente, elle ne fait que parler d'Osterburg et de ses projets de me faire épouser cet imbécile de Goran Vaël. Quelle folie s'est abattue sur cette maison ?

Haut de pageSommaire du DLC

Aucun commentaire: