Dragon Age : the Veilguard | Récapitulatif des infos

Dragon Age™ : The Veilguard les infos

Cette semaine a été riche en infos sur Dragon Age : The Veilguard, voici donc un récapitulatif de ce qu'on a appris, il sera mis à jour régulièrement !


Généralités

Veilguard se déroule vers 9:52 du Dragon, soit 9 à 10 ans après Dragon Age : Inquisition et 8 ans après Intrus.

Les anciens systèmes (l'importation de sauvegarde ou le Dragon Age Keep) ne seront pas utilisés. A la place, la création de background personnel se fera directement dans le jeu à travers le créateur de personnages.

Veilguard ne sera pas une aventure en monde ouvert mais plutôt une forme d’entre-deux par rapport aux deux premiers jeux et Inquisition. D'après Corinne Busche, la directrice du jeu, ce nouvel opus sera basé sur des missions, tous les lieux et tous les contenus du jeu seront « faits main » et structurés. Les niveaux offriront toujours des possibilités d’exploration avec des chemins alternatifs, des mystères, des secrets, du contenu optionnel à trouver et à résoudre.

Il n'y aurait pas de mode multijoueurs ni besoin de se connecter à son compte pour jouer.
Haut de page


Les personnages

Le personnage principal

On incarnera Rook, un membre de la Garde du Voile, une nouvelle organisation chargée de protéger le monde des dangers surnaturels.

Les quatre races jouables de Dragon Age Inquisition (humaine, elfe, naine, qunari) seront de retour.
On aura le choix entre les 3 classes habituelles, guerrière, mage et voleuse. Chacune sera dotée de deux types d'armes et de capacités uniques interchangeables pendant le combat. Les spécialisations de classe seront présentes, trois par classe.

On devra choisir une faction, qui influencera notre histoire, les choix de conversation, le gameplay, et qui déterminera qui était Rook avant, comment il/elle a rencontré Varric, pourquoi il/elle voyage avec Varric et plus encore.
Chaque faction offrira trois avantages uniques, comme des dégâts supplémentaires contre certains types d’ennemis ou encore une potion supplémentaire. Il y en a 6, qui correspondent aux factions des six compagnons autres que Lace Harding :
  • La Garde des ombres
  • Les Mandataires du Voile
  • Les Dragons de l'ombre
  • Les Seigneurs de la Fortune
  • La Sentinelle funeste
  • Les Corbeaux antivans

Dans le créateur de personnage une série de slides permettra de choisir la morphologie de votre personnage et les armures tout comme les cinématiques s’y adapteront.
« Des dizaines de coiffures » seront présentes et la sous-catégorie « tête » comportera huit sous-catégories supplémentaires.
Il sera possible de choisir des pronoms binaires et non binaires en fonction du sexe.
On pourra également ajuster l’éclairage pour vérifier l’aspect de son personnage en toutes circonstances avant de commencer l’aventure.

Lors de la création de personnage on pourra customiser notre Inquisiteur de Dragon Age : Inquisition et faire quelques choix clés qui impacteront le commencement de Veilguard.

On pourra modifier l'apparence physique de Rook à l'aide du Miroir de transformation dans le centre principal des Veilguard.

Les compagnons

On a eu l'occasion de voir les sept compagnons. Chaque membre de l'équipe combat avec une expertise et des capacités propre. Chaque compagnon a sa propre histoire et ses propres quêtes.

Les compagnons
De gauche à droite :
  • Davrin, un Garde des ombres audacieux et charmant qui s'est fait un nom en tant que chasseur de monstres. Il a la charge d'un jeune griffon.

  • Taash, draconiste allié aux Seigneurs de la Fortune qui vit pour l'aventure et n'hésite pas à prendre des risques.

  • Bellara, une Mandataire du Voile créative et romantique, obsédée par la découverte d'anciens secrets.

  • Emmrich, un nécromancien de la Sentinelle Funeste du Névarra, accompagné d'un assistant squelette, Manfred.

  • Lucanis, un assassin posé et pragmatique qui descend de la lignée de la Maison des Corbeaux antivans, une organisation criminelle réputée dans tout Thédas.

  • Harding, l'éclaireuse naine, revient dans la mêlée en tant que compagnon avec son grand cœur, sa vision positive et son arc prêt à l'emploi - ainsi que des pouvoirs magiques inattendus.

  • Neve, une cynique qui se bat pour un avenir meilleur, à la fois en tant que détective privée et membre des Dragons de l'Ombre, les rebelles de Tévinter.

Les relations

Tous les compagnons seront romanceables. Vous pourrez flirter assez tôt avec tout le monde, mais l'engagement dans la romance ne se fera que vers la fin du jeu. Si vous ne romancez pas certains compagnons, ils pourraient alors finir par le faire entre eux ou avec d’autres PNJ.
De solides amitiés peuvent aussi être forgées. Des capacités de compagnons se débloquent grâce aux liens partagés avec le joueur.

Les compagnons pourront être influencés voire mourir en fonction des choix effectués par le joueur.
Haut de page


Le système de combat

Dragon Age : The Veilguard proposera des combats fluides. Il y aura aussi une touche de profondeur tactique qui n'a pas pu être abordé dans la vidéo.

Une nouvelle roue des pouvoirs personnalisable permettra de mettre l'action en pause, de donner des commandes à nos compagnons, de choisir des capacités, les mettre en file d'attente et d'élaborer des stratégies avec des synergies et des combos reconnus par le jeu, tout en ciblant des ennemis spécifiques.
On pourra également créer des raccourcis pour nos capacités. On pourra ainsi mettre en combat trois capacités des compagnons (sur cinq au total) et les exécuter soit avec les boutons de sélection rapide, soit avec la roue de combat pause-and-play.

roue

On pourra ainsi mélanger et associer différentes combinaisons d'équipe de deux des sept compagnons du jeu à la fois, pour s'adapter à certains défis et créer de puissantes combinaisons qui pourront renverser le cours d'une bataille.

Les faiblesses et les résistances seront un élément important des combats.
Haut de page


Les arbres de compétences

D'après Corinne Busche, l'arbre de compétences est vraiment énorme et il est fait sur mesure pour chaque classe, le joueur devra tracer son parcours à travers la grille. Le niveau de sélection des capacités et des compétences ressemblera à la Sphere Grid dans FFX. Elle sera divisée en trois branches en plus des spécialisations, les spécialisations seront placées sur les bords extérieurs.
Pour un Guerrier, par exemple, il y aura une section plus orientée vers la défense, une autre plus orientée vers les armes et une autre plus orientée vers les capacités. Si on veut accéder à la spécialisation Reaper, plutôt que d’aller vers le haut de la grille en passant par la Survie (Survival) jusqu’à Reaper, on pourra plutôt descendre à travers les capacités (Abilities) jusqu’à Reaper.
Les compétences sont uniques par classe. À chaque niveau, on obtient un point de compétence, il existe aussi plusieurs activités possibles pour obtenir des points de compétence. Vous pourrez aussi redistribuer vos points. Le niveau maximum est de 50. Chaque classe possède trois spécialisations, chacune possédant une capacité ultime unique. Les noms en fr sont des traductions, à confirmer.

la classe Guerrier

Ses trois branches sont : Survie (Survival), Capacités (Abilities), Armes (Weapons)
Ses trois spécialisations sont : Champion, Faucheur (Reaper), Egorgeur (Slayer)

Rook arbre de talent

La classe Mage

Ses trois branches sont : Contrôle (Control), Eclatement (Burst), Soutien (Sustain)
Ses trois spécialisations sont : Nécromancien (Death Caller), Evocateur (Evoker), Lame Magique (Spell Blade)

Rook arbre de talent

Rook arbre de talent

La classe Voleur

Ses trois branches sont : Contrôle (Control), Eclatement (Burst), Soutien (Sustain)
Ses trois spécialisations sont : Duéliste (Duelist), Saboteur (Saboter), Ranger du Voile (Veil Ranger)

Rook arbre de talent

Les arbres des compagnons

Les membres du groupe auront aussi des arbres de compétences uniques et remplis de choix. Bien que les arbres de compétences des compagnons soient moins etoffés que l’arbre de Rook, qui propose des capacités passives, des capacités de combat et bien plus encore, ainsi que des chemins vers trois spécialisations de classe uniques, il y a quand même une certaine personnalisation qui demeure avec les compagnons. Chaque compagnon possède cinq capacités principales. Certaines décisions ajouteront des changements mécaniques à chaque capacité.

Chaque fois que vous augmentez le niveau de relation d'un compagnon, vous débloquerez un point de compétence à dépenser spécifiquement pour ce compagnon – c'est ainsi que vous débloquez de nouvelles capacités de combat. La jauge d’approbation/désapprobation des compagnons sera de retour.
Haut de page


Les lieux

Pour l'instant, on a découvert des images de Riveïn, de la forêt d'Arlathann et de Minrathie dans l'Empire tévintide, il y aura d'autres lieux à visiter comme les Tréfonds ou Weisshaupt dans les Anderfels.
Haut de page

Sources : Pierrick (merci pour ta réactivité et tes infos), Press Release Details EA, ea.com , RPG site

14 commentaires:

  1. c'est pour moi un DAI avec des graphiques améliorés.

    RépondreSupprimer
  2. oui, avec des combat plus type dragon age 2

    RépondreSupprimer
  3. Je tiens à dire avant tout chose que je suis vraiment contente de vous retrouver ici à chaque opus ou news concernant Dragon age, c'est le meilleur site sur la licence que je connaisse et je vous remercie pour tout le travail que vous fournissez <3
    Concernant ce que l'on a pu voir jusqu'à maintenant sur le prochain jeu, je vais synthétiser mon avis (ca peut spoiler donc je préfère prévenir) :
    les + :
    - Les décors et l'ambiance ont l'air sympa, comme le dit Freddy ca me rappelle Inquisition mais en plus "joli".
    - Varric (je l'apprécie depuis le 2 et j'adore son style dans cet opus)
    - Le retour de l'inquisiteur (je ne me refais pas une run pour rien :p)
    Les - :
    - Seulement 2 compagnons pour nous accompagner...pour Mass effect ca passe (de justesse) pour un "rpg"medieval fantasy, ca me gène beaucoup (pour l'ambiance et le choix des classes).
    - Idem pour les pouvoirs, je vois mal un mage avec seulement 3 sorts dans sa barre ?!?
    - Ils ont soi disant changé le titre pour coller plus à l'idée de compagnons, de groupe (implications, interactions...) et on se retrouve avec des compagnons pansexuels, pour moi c'est de la paresse d'écriture. Je veux être capable de me prendre des vents (j'ai adoré mon amitié avec Dorian même si je ne pouvais pas le romancer).
    Pour le reste, il faut que je vois en jeu. Aucun compagnon ne m'inspire mais je trouvais Solas moche comme un pou dans les trailers et j'ai fini par le romancer ^^.
    au final, je ne suis pas hypée plus que ca mais je sais que je le précommanderai.

    RépondreSupprimer
  4. Pour ceux que ça peut intéresser, l'article de Game informer sur le jeu :
    https://gameinformer.mydigitalpublication.com/publication/?m=10122&i=824318&p=30&ver=html5

    RépondreSupprimer
  5. dragon age keep est inutile donc... punaise je suis dégoutée la pour le coup, bon j'espere qu'on aura quand meme (j'en doute vu la tournure qu'a pris le jeu) des nouvelles de notre garde du 1 avec sa romance.

    RépondreSupprimer
  6. c'est fou comment la généralisation des dialogues avec une roue se fait chez bioware, c'est vraiment dommage de manquer de temps de nous faire un jeu plus immersif, le premier dragon age rappeler vous le choix des dialogues ! c'était insane ! et coucou larian studios pour le chef d'oeuvre des dialogues de bg3, ça me désole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant ils faisaient des jeux par passion et pour toucher ceux qui pouvait comprendre leur jeux. Tant pis si ça se pétait la gueule.
      Maintenant ils font des jeux pour toucher le plus grand nombres, donc on met tout ce qui plait pour le moment et on remplis un cahier des charges. et toujours tant pis si ça se pète la gueule, ils auront déjà fait leur recette sur les fans de la 1ere heure.
      C'est pour cela que je déserte petit à petit les triple A pour me tourner vers le jeux indés. Il n'y a pas de graphisme optimisé au petit oignons mais il y a une âme dans ces jeux.

      Supprimer
    2. Le choix de dialogue est riche mais je trouve ça pas du tout immersif d'avoir un héro complètement silencieux... Je préfère avoir moins de choix mais avec un vrai doublage. Pour ça que j'ai toujours été beaucoup + attaché à mon Hawke que mon Garde des ombres. Soyons honnête, Dragon Age n'est plus Dragon Age dès le 2ème opus. Je comprends pas que les adorateurs d'Origins soient encore surpris que ce n'est plus du tout la même recette... même si je comprends leur déception de l'époque.

      Supprimer
  7. Bonjour.
    Aujourd'hui, en surfant sur le site Instant Gaming, j'ai fais 2 découvertes... déjà, The Veilguard, que j'ai pris dans ma wishlist et que je compte bien étrenner un jour comme tous les autres jeux de la saga...
    Mais ensuite, j'ai découvert un Dragon Age "Reorigins"... Quelqu'un sait ce que c'est? A priori je dirais que c'est un reboot ou un remake d'origins, ont voit les visages de Léliana et Morrigan... ainsi qu'un guerrier portant l'armure des Gardes des Ombres apparues dès Dragon Age II.
    Et l'image d'un Dragon Sire avec l'apparence qu'on leur voit dans Inquisition.
    Quelqu'un sait d'où ça vient?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut, si tu as un lien ? j'ai été voir sur instant gaming, jai rien trouvé

      Supprimer
  8. https://www.instant-gaming.com/fr/rechercher/?query=dragon%20age

    Juste en dessous de Dragon age : The Veilguard ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec une date de sortie en 2025... est-ce que ce serait un remaster pas encore annoncé ? Ce serait incroyable ! *-*

      Supprimer
    2. Bonjour, ce serait super mais je ne suis pas sure que ce soit vrai ! On va quand même surveiller si des infos officielles sortent là dessus.

      Supprimer
  9. a oui effectivement merci, bisarre cette histoire, rien n'est annoncer en actu sur google quand on cherche ça

    RépondreSupprimer