Codex Awakening : Notes






256 - Une lettre de l'Architecte

Utha,

Je sais que tout cela a usé ta patience. Voilà plusieurs années que tu as offert ton sang au nom de notre rêve commun. Je n'ignore pas que nous piétinons parfois. Crois-moi, Utha, lorsque j'affirme comprendre ta frustration. Fort Bastel fut un revers, mais un revers mineur. Je compte honorer ma promesse envers toi.

Peut-être devrais-tu séjourner quelque temps en surface. L'air pur et la verdure te feront du bien.

Haut de page



257 - Le journal de l'Architecte

Le Traqueur a capturé deux elfes, l'un mâle, l'autre femelle. Les autres sont morts en défendant leur campement. C'est regrettable, mais tel est le prix à payer. Le mâle s'est depuis lors fracassé le crâne contre un mur. Étrange. Les mortels n'ont-ils pas tous l'instinct de conservation ?

Le Traqueur a avoué avoir oeuvré davantage qu'à la capture des elfes. Les trouvant en conflit avec les humains, il a attisé leur querelle en faisant en sorte que les humains paraissent responsables de la disparition des deux elfes. Il a dit vouloir observer la réaction du chef elfe. De plus en plus étrange.

La femelle elfe semble avoir tissé un... lien avec ses gardes. Maints autres disciples semblent eux aussi attirés par elle. Selon le Traqueur, elle se nomme Séranni. Peut-être devrais-je lui parler. Elle pourrait comprendre, qui sait.

Haut de page



258 - Une lettre d'Aura

Mon cher Kristoff,

Ma soeur et son bébé se portent bien. Je quitterai Jader dès qu'ils seront installés. Je serai à Fort Bastel d'ici un mois.

Il fait froid et humide en Férelden ; vérifie bien que tes chaussettes sont sèchent avant de les enfiler. je vous connais, vous les hommes. Pour ce qui est de tuer mille engeances, il y a du monde, mais question propreté et chaussettes sèches, il n'y a plus personne !

Il me tarde de te revoir.

avec tout mon amour, Aura.

Haut de page



260 - Lettre d'un mineur

Thaddeus, c'est trop dangereux de travailler ici. Sûr, ça paie bien, mais on n'a eu que des ennuis depuis qu'on a rappliqué dans ces ruines... Le contremaître a fait une chute mortelle, l'échafaudage s'est écrasé sur ce pauvre Horace. Il entendait des voix qui l'appelaient par son nom. Puis il y a eu l'incident avec le ragoût. Un oeil dedans, y'avait ! Y'a du louche, Thaddeus.

Oh, et le furoncle que j'avais dans le cou est revenu ! Sûr que c'est un maléfice tévintide. La moitié des gars sont partis. Aujourd'hui, je pars aussi. On trouvera de quoi besogner ailleurs. Y'a d'autres mines en Férelden.

--Karl--


Haut de page



262 - Notes de l'Architecte

(Elles sont portées sur des feuilles volantes, et presque illisibles.)

- Qu'arrivera-t-il si les Anciens dieux trépassent ? Le chant s'éteindra-t-il avec eux ?

- Le sang, voilà la clé. Le sang est toujours la clé.

- L'elfe est accommodante ; elle m'autorise à prélever de son sang pour mon travail. Elle imagine sans doute être libérée si elle coopère.

- Mes disciples rapportent qu'une autre elfe maraude dans les bois, qui tue des humains. Elle doit chercher à venger les siens, sans avoir décelé la ruse du Traqueur. Inutile d'en informer Séranni. Elle pourrait s'en émouvoir et cesser de coopérer.

- J'aurais peut-être dû le tuer pendant son sommeil.

Haut de page



266 - Ordres de la milice

Kendall,

Les caravanes sont incapables de traverser le bois, et les provisions du village s'épuisent. C'est encore ce clan dalatien qui nous harcèle, je le sais. J'ai dépêché quelqu'un pour parlementer avec leur "archiviste" voilà quelques mois de cela, et selon elle (je ne peux que supposer qu'il s'agit d'une femme... difficile à dire avec ces elfes), le clan était en partance pour un lieu plus reculé. Visiblement, ces maudits elfes sont de retour et leurs satanés charavels bloquent les routes. Quelle race obstinée et dégénérée !

Je dois donc vous demander une faveur. Rendez-vous à Marchebois et ordonnez-leur de partir.

--Maire Grisby--


Haut de page



268 - Lettre à Rendon Howe

Seigneur Howe,

Parmi les hommes, certains ne goûtent guère votre plan. Ils risquent de dresser les autres contre vous. Pour que le plan aboutisse, nos hommes doivent être unis. Si la nouvelle se répand, si un seul d'entre eux informe Cousland, vous finirez sur la potence. Sauf le respect que je vous dois, ser.

Votre capitaine,
Lowan

Haut de page



269 - Réponse de Rendon Howe

Lowan,

Nous ne pouvons laisser couver une insurrection. Mettez les fauteurs de trouble aux fers. Prenez les mesures qui s'imposent pour les museler. Quoi qu'il en coûte, Lowan. Je compte sur vous.

--Iarl Rendon Howe--

Haut de page



272- Rapport d'un éclaireur

Les défenses sont tombées, et les golems perdus. La voie est libre entre les Piliers de Cadash et Kal'Hirol. Les engeances sont à trois jours de Kal'Hirol, quatre au plus.

Préparez le thaig.

Haut de page


CréaturesCulture et histoirePersonnagesLivres et chansonsNotesEn rapport avec une quête

Aucun commentaire: