Codex Dragon age 2 : Lettres et notes






Les parchemins awiergans : première partie


(Le premier parchemin porte le sceau d'un chef chasind.)

Ma fille fut enlevée par ce magicien, lequel mes hommes retrouvèrent. Si elle réussit à se libérer des maléfices du sang, lui semblait toutefois possédé par une abomination. Mes hommes ne parvinrent guère à le maîtriser, et c'est pourquoi je requiers auprès de vous un sceau. Peu importe le sort qui sera le sien.
Erudit, votre prix sera mien.

(Fait de vélin, le second parchemin est recouvert d'une écriture ancienne dans une langue archaïque. L'encre rouge semble toutefois étrangement humide.)

Vous, symptôme qu'aucune fiole ne peut contenir,
Vous, premier des trois, soyez isolé par mesure de précaution.
Prisonnier sans entraves, je dois vous ignorer :
La vérité triomphera du mal, car tel est son pouvoir.

(Au bas du deuxième parchemin se trouvent une carte grossière et l'empreinte rouge d'une main dont l'auriculaire a été sectionné à la première phalange.)

Haut de page

Les parchemins awiergans : deuxième partie 2


(Deux parchemins. Le premier est une lettre portant le sceau d'une famille de la basse noblesse orlésienne.)

Notre lignée a beau fouler encore cette terre, elle est, pour moi, éteinte. Peut-être est-ce le fait d'une volonté divine, mais mes trois fils sont devenus méconnaissables et en proix à une insatiable cupidité. S'Il peut être invoqué, je vous en conjure, érudit, faites-le, quel qu'en soit le prix.

(Fait de vélin, le second parchemin est recouvert d'une écriture ancienne dans une langue archaïque. L'encre rouge semble toutefois étrangement humide.)

Vous, symptôme qu'aucune fiole ne peut contenir,
Vous, deuxième des trois, vous n'êtes qu'un fragment du troisième.
Emprisonné, mais encore puissant, vous ne m'atteindrez pas.
La vérité triomphera du mal, ou vérité elle n'est plus.

(Au bas du deuxième parchemin se trouvent une carte grossière et l'empreinte rouge d'une main dont l'auriculaire a été sectionné à la deuxième phalange.)

Haut de page

Les parchemins awiergans : troisième partie 3


(Le premier parchemin porte des marques riveniennes.)

Il fut notre héros contre Par Vollen et nous l'admirions tous. Peut-être fut-ce notre faute. Il changea un jour et nous vit tels ses serviteurs et non comme ceux qu'il avait choisi de servir. Le poison l'avait atteint. Il nous faut un sceau, érudit, quelle que soit votre magie. Dites votre prix.

(Fait de vélin, le second parchemin est recouvert d'une écriture ancienne dans une langue archaïque. L'encre rouge semble toutefois étrangement humide.)

Vous, symptôme qu'aucune fiole ne peut vous contenir,
Vous, troisième et dernier, vous avez perverti un homme par tant d'autres acclamé.
Je n'abandonnerai pas, même quand viendra l'heure de vous affronter.
La vérité triomphera du mal, ou une nouvelle vérité naîtra.

(Au bas du deuxième parchemin se trouvent une carte grossière et l'empreinte rouge d'une main dont l'auriculaire a été entièrement sectionné.)

Haut de page

Un billet déchiré


(Un billet déchiré découvert dans la poche d'un conspirateur)

... ne vous le répéterai pas : il est risqué d'amener de nouvelles recrues à nos réunions. Mérédith a des yeux partout. conduisez tous ses prétendus opposants à l'entrepôt de Gardibali cette nuit. Nous devons nous assurer de leur loyauté, de crainte que Mérédith ne nous démasque avant que nous soyons prêts à l'affronter...

Haut de page

Les comptes du capitaine Reiner


Ventes :
- 2 caques de poisson, forteresse du Vicomte
- 3 tonneaux de rhum, auberge du pendu
- 1 mage humain de sexe masculin, Danzig (Bas-fonds)
- 25 peaux riveniennes, drapiers Helton

Haut de page

Notes d'Emeric


(Les notes d'Emeric sont un ramassis de pensées maladroites jetées à la hâte sur des bouts de papier. Un seul semble digne d'intérêt :)

"Cette fonderie de la Basseville m'intrigue, où j'ai perdu la trace de Mharen. elle a quelque chose de louche."

Haut de page

Un message froissé


Gamlen,

J'ai trouvé la gemme de Keroshek. Si vous la voulez, rendez-vous à Sombrerue. Seul.

Haut de page

Maillet à taloches


Gamlen,

La gemme est véritablement splendide, je peux comprendre qu'elle vous obsède. Vous vous souvenez du jeu de la taloche ? Trouvez l'endroit d'ou provient votre maillet et vous trouverez du même coup les réponses à vos questions.

Haut de page

Connaissement


(Il y a un message au dos du billet.)

Connaissement
Poissonnerie de Smetty
Caisse 1023

Gamlen,

A l'heure actuelle, je parie que vous êtes à bout de patience, mais qu'est-ce qu'un petit tour aux entrepôts après avoir attendu vingt ans pour mettre la main sur cette gemme ? Trouvez la caisse indiquée sur ce billet. Amusez-vous bien !

Haut de page

Capturer Gamlen


Conduisez Gamlen jusqu'à la caverne où nous avons fait connaissance. Amenez-le vivant, ou vous n'aurez pas un sou.

Haut de page

Un tract sommairement reproduit


REPRENONS NOS RUES !

Des réfugiés féreldiens, des soldats Qunari... et après ? Des esclavagistes tévintides qui enlèvent nos enfants dans leur sommeil ?

IL FAUT QUE CELA CESSE !

Faites passer le message : les habitants de Kirkwall EN ONT ASSEZ ! Nous devons faire front pour repousser l'invasion des étrangers dans nos quartiers. Il faut rendre les Marches libres AUX MARCHEENS !

Si vous vous inquiétez pour notre futur, rejoignez les Amis de Kirkwall ! Notre ville, notre combat !

Haut de page

Lettre d'Olivia pour Thrask


Père,

Je sais tous les sacrifices que vous avez fait pour dissimuler mon secret, mais je ne suis plus une enfant. Je ne pourrai être un fardeau pour vous toute ma vie, ou mon secret finira par nous tuer tous les deux. Je dois vivre ma vie de femme... et de mage.
Je suis surprise de voir à quel point cela me libère d'écrire ce mot.

Adieu, père. Je souhaite qu'un jour vous saurez réconcilier ce qu'on vous a appris et ce que vous avez vu.

Avec tout mon amour,
Olivia

Haut de page

Lettre de ser Alrik


je suis tout à fait conscient que vous et le chevalier-capitaine Mérédith avez refusé ma proposition, mais je vous supplie de reconsidérer votre proposition. Les mages des Marches libres sont au-delà de tout contrôle, leur nombre a doublé en trois ans et ils ont trouvé un moyen d’infiltrer leurs abominations dans nos rangs. La situation nous échappe !

La solution de l'apaisement est notre réponse. Tous les mages ayant atteint la majorité doivent subir le Rite de l'apaisement. Ils pourront alors coexister en paix tout en gardant leur utilité, c'est une stratégie idéale ! C'est purement et simplement la meilleure façon de s'assurer que les mages obéissent aux lois des hommes et du Créateur.

Je reste, pour l'éternité, votre serviteur le plus fidèle,
ser Otto Alrik

Haut de page

Une lettre du Cercle


Mon cher ami,

J'ai obtenu les livres que vous m'aviez demandés. Je les laisserai dans la cache habituelle. je vous en prie, allez les chercher le plus rapidement possible, je ne voudrais pas les voir tomber dans de mauvaises mains !

Votre dernière lettre était fascinante ! Vous avez une fois de plus prouvé que j'avais tort en réalisant l'impossible. Je n'aurais pas dû douter de votre détermination et j'espère que vous continuerez de m'informer de vos progrès.

Votre ami et collègue,
O

Haut de page

Une note gribouillée


Ai utilisé de la chaux vive pour préserver ses pieds. Pas sûr que la texture de la peau soit à mon goût. Vais essayer méthodes différentes.

Mharen... Joli nom. J'ai vu ses mains. Ses longs doigts graciles. Sa peau blanche, ses mains d'érudite. Oh, de les serrer encore une fois entre mes doigts maladroits...

C'est notre anniversaire aujourd'hui. Avais espéré avoir fini mon oeuvre avant ce jour, mais il me manque un élément. Je suis désolé, mon amour, il faudra être encore un peu patiente. Je n'ai pas oublié ma promesse.

Quand je le verrai, je le saurai tout de suite. Je reconnaîtrais ce visage entre mille.

Haut de page

Excuses de Meredith


Messerah du Puits,

Veuillez accepter mes plus sincères excuses pour les évènements récents. Le templier Emeric a reçu un blâme pour ses accusations mensongères et pour avoir soulevé la suspicion de la garde, qui a conduit à l'attaque de votre domaine. Je peux vous assurer qu'il ne refera plus la même erreur.

Sincèrement vôtre,
Chevalier-capitaine Mérédith

Haut de page

Un mot de remerciement


Gaspard,

Je vous remercie chaleureusement pour votre dernière livraison, elle est arrivée dans un état quasiment impeccable. Le paiement est en chemin. Je vous conseille vivement d'utiliser l'artefact avec le plus grand soin, les créatures peuvent être difficiles à contrôler même pour un mage expérimenté.

Ce fut un plaisir de faire affaire avec vous.
Votre ami

Haut de page

Une réponse d'Osterburg


Messerah du Puits,

Ceci fait réponse à votre requête concernant les mages disparus, si la disparition est bien avérée, est une tâche qui incombe aux templiers d'Osterburg et non à un nobliau de Kirkwall.

J'aimerais également profiter de cette opportunité pour vous rappeler que le Cercle des mages dans son ensemble ne voit pas d'un bon oeil les enquêtes officieuses à l'endroit des mages qu'il abrite.

Merci,
Premier enchanteur Raddick

Haut de page

Lettre d'un templier


Ser Bardel,

Je vous ai répété cent fois de ne pas importuner le chevalier- capitaine avec vos pathétiques petites questions. C'est une femme très occupée et elle n'a pas de temps à consacrer à vos ridicules problèmes de conscience. Vous êtes sous mon commandement. Si vous avez un problème avec mes ordres, vous devez venir m'en parler à moi, sans quoi vous serez destitué de votre rang !

Le mage Karl est dangereux et nous devons tout mettre en oeuvre pour l'éliminer, lui et tous ceux qui l'assistent dans sa rébellion. j'attends des résultats concrets d'ici une semaine. si jamais je devais m'en charger personnellement, ne doutez pas que je saurai découvrir pourquoi vous avez échoué dans l'exercice de votre sainte mission.

Le Créateur nous a confié une tâche divine, Bardel, nous n'avons pas le droit de Le décevoir.

Ser Alrik.

Haut de page


Codex Les créaturesCodex PersonnagesCodex EndroitsCodex SavoirCodex Lettres et notesCodex Objets

Aucun commentaire: