Dragon Age : Les Anciens Dieux

Dragon Age Les Anciens Dieux


Les Anciens dieux sont des dragons qui auraient autrefois régné sur Thédas et qui dormiraient maintenant sous terre. Au nombre de sept, ils étaient vénérés par la majorité des humains avant l'apparition de la Chantrie. On dit que ce sont les Anciens Dieux qui ont enseigné la magie aux mages. Réveillés par les engeances et souillés par leur corruption, les Anciens Dieux seraient devenus des Archidémons responsables des Enclins.



Origine des Anciens Dieux

La véritable nature des Anciens Dieux est inconnue.

La Chantrie enseigne que le Créateur a d'abord créé les esprits, de glorieuses entités qui peuplaient les nombreuses tours effilées de la Cité d'Or, mais qu'il fut déçu par ses premiers enfants : bien que créés à Son image et dotés du pouvoir de manipuler l'ether, ils n'avaient aucune imagination susceptible d'insuffler l'ingénuité et la vie. Le Créateur comprit qu'il leur manquait le plus important : l'étincelle du divin.
Il tourna donc le dos à ses premiers enfants et créa un nouveau royaume séparé de l'Immatériel par le Voile. Ses nouveaux enfants ne reçurent pas le don de façonner le monde environnant mais le Créateur leur donna l'étincelle du divin sous la forme d'une âme, et fut satisfait du résultat.
Certains esprits devinrent jaloux de ces mortels. Ils chuchotèrent à l'oreille des humains dans leurs rêves en affirmant qu'ils étaient les vrais dieux, si bien que les mortels finirent par les invoquer à travers le Voile. Ces esprits prirent la forme de dragons, de vieux dieux ailés qui régnaient sur la terre. Les mortels commencèrent à les vénérer à la place du Créateur, un acte qualifié de "péché originel". Furieux, le Créateur se détourna du monde, non sans avoir au préalable châtié les Anciens dieux en les emprisonnant à jamais sous terre.
Les démons appararurent en rêve aux enfants de la terre
et se nommèrent dieux, exigeant leur fidélité.
Et une voix puissante cria, secouant les fondations mêmes du ciel :
"Enfants ingrats ! Je vous ai donné le pouvoir de façonner le ciel lui-même,
Et vous n'avez fait que du poison.
Comme vous convoitez la terre, la terre sera votre domaine !
Dans les ténèbres Je vous jette !
Dans des tombes de roche immuable
Vous demeurerez à jamais.

- Psaume des Oraisons

Certains récits racontent que les Anciens Dieux commencèrent à murmurer aux premières tribus humaines, les néroménians, depuis la Cité D'or en -2800 Ancien (ou 4800 FA ou -1605 TE). Ils enseignèrent la magie aux rêveurs néroménians, qui devinrent les prêtres et les rois de leur peuple. A l'origine, les néroménians vénéraient les dragons, pensant que leurs héros déchhus renaissaient sous cette forme. Avec les rêveurs comme dirigeants, ils commencèrent à vénérer les dieux des rêveurs, les associant également à des dragons.

Le Tome de Koslun, l'écriture sacrée des Qunaris, dit explicitement que "les Anciens Dieux étaient semblables à des dragons, comme les premiers rois humains étaient semblables à des hommes ordinaires".

Les érudits estiment que les Anciens dieux ont réellement existé, mais remettent en cause leur statut divin, se demandant s'ils n'étaient pas simplement une race plus avancée de dragons-sires, doués de magie et de parole, qui auraient été adulés par les anciens Tévintides. Certains prétendent même que le sommeil de ces dragons serait dû à une forme d'hibernation, non au courroux du Créateur.
Haut de pageRetour aux Mythes et Religions


Le culte tévintide des anciens dieux

La légende raconte que, même piègés dans leur prison souterraine, l'esprit des Anciens dieux errait dans l'Immatériel, vraisemblablement de la même manière que celui de n'importe quel rêveur, et qu'ils contactèrent les réveurs néroménians.
On dit que Thalsien fut le premier rêveur et le premier mage à se servir de la magie du sang, ce qui lui permit d'atteindre un pouvoir sans égal et de se proclamer roi de néromanian en -1595 des Anciens. Il affirma que cette magie lui avait été enseignée par l'Ancien dieu Dumat.

Un royaume naquit sous son règne, qui deviendra des années après sa mort l'antique Empire Tévintide. Les premiers temples dédiés aux Anciens dieux furent établis, répandant leur culte dans toute la région.
Les Anciens Dieux formaient un panthéon vénéré par la plupart des citoyens, des temples et des sacerdoces leur étaient dédiés. Chaque dieu avait un Grand Prêtre, et les sept d'entre eux étaient appelés les Magisters Sidéraux. Les Anciens Dieux communiquaient directement avec leurs adorateurs, leur donnant des ordres et des instructions explicites.
Les dragons devinrent synonyme du pouvoir de l'Empire tévintide. L'influence de l'Empire s'étendit à travers Thédas en même temps que le culte des anciens Dieux. De nombreux elfes furent réduits en esclavage et forcés à les vénérer à la place de leurs propres dieux.

Sanctuaire de Dumat
Sanctuaire de Dumat dans Dragon Age Inquisition
Haut de pageRetour aux Mythes et Religions


Le déclin du culte des Anciens Dieux

A l'apogée de son pouvoir, l'Empire tévintide couvrait la majeure partie de Thédas, en partie grâce à sa connaissance de la magie du sang.

C'est alors que septs magisters ouvrirent un portail magique pour atteindre la Cité d'Or au coeur de l'Immatériel afin de s'approprier son pouvoir. Pour réaliser cet exploit, ils utilisèrent les deux tiers du lyrium de tout l'empire et sacrifièrent un nombre considérable d'esclaves.

Dragon Age Les anciens dieux

Certaines sources, comme la Chantrie d'Orlaïs, affirment que l'orgueil démesuré des magisters aurait souillé ce haut lieu de lumière, qui devint alors la Cité Noire, un abîme de ténèbres et de cauchemars, et qu'en guise de punition, le Créateur les auraient chassés ; d'autres sources prétendent que la Cité était déjà souillée et noire lorsque les sept sont arrivés, et, selon Corypheus dans le DLC L'héritage, qu'ils n'auraient vu personne, que même le trône était vide.

Les magisters auraient ensuite été renvoyés dans le monde des mortels avec la souillure en eux qui les transforma en créatures ténébreuses, les premières engeances.

Dragon Age Les anciens dieux

Ils se seraient refugiés dans l'obscurité des Tréfonds, se multipliant et tentant de retrouver les Anciens Dieux qu'ils servaient jadis. Ils auraient fini par trouver Dumat, le premier des Anciens dieux. Le dragon se serait réveillé et aurait été infecté par leur souillure. Dumat serait ainsi devenu le premier Archidémon, unifiant les engeances et menant la horde à la surface de Thédas.
"Au tréfonds des ténèbres ils partirent
En quête de ceux qui les appelaient,
Jusqu'à trouver leur précieux,
Leur dieu, leur traître :
Dumat, le démon assoupi.
Leur souillure
Pervertit même le faux dieu, et celui qui chuchotait
S'éveilla finalement, parmi la douleur et l'horreur,
Et les mena à l'assaut des nations du monde :
Le premier Enclin."

- Oraisons 8:7

Le premier Enclin dévasta l'Empire tévintide. La contrée fut non seulement ravagée par les engeances, mais les Tévintides remirent aussi leur croyance en question. En effet, malgré toutes leurs suppliques, les autres Anciens dieux n'étaient pas intervenus pour lutter contre Dumat.
Des troubles menèrent à l'assassinat de prêtres et à la destruction de plusieurs temples.
La population de l'Empire, se sentant trahie par les Anciens Dieux, finit par se détourner d'eux au profit de la Chantrie.
Haut de pageRetour aux Mythes et Religions


Notes et codex

Haut de pageLes sept Anciens DieuxRetour aux Mythes et Religions

Aucun commentaire: