Dragon Age : Les Alvars

Dragon Age Les Alvars


Les premiers humains appelés les Alamarri furent jadis contraints à l'exil à travers les Dorsales de givre. Ils se séparèrent alors en trois factions : les féreldiens qui s'établirent dans la vallée de Férelden, les chasinds dans les terres sauvages de Korcari et les Alvars dans les montagnes. Les Alvars sont restés pratiquement inchangés. Ils vénèrent toujours les anciens dieux Alamarri, la foi est profondément ancrée dans leur existence, les aidant à supporter la dureté de leur vie.

- Le culte Alvar
- Le panthéon Alvar
- Notes et codex


Le culte Alvar

Tout comme les Alamarri autrefois, les Alvars croient que les dieux vivent en toutes choses. Ainsi un vent venant d'une direction inattendue, des oiseaux volant en formation inhabituelle ou un silence soudain au milieu des hauts sommets sont pour eux des messages des dieux. Les alvars pensent que les esprits sont des dieux et cherchent avant tout à les apaiser et à les satisfaire. Ils leur font des offrandes et les invoquent pour obtenir de la force au combat ou pour leur demander conseil. Quand les guerriers Alvars s'entraînent, ils le font pour les dieux. Ils pensent qu'ils les protégent et les maintiennent forts.

Certains esprits vivent depuis de nombreuses générations dans leur village. Ils prennent parfois la forme d'un animal ou d'un parent décédé lorsqu'ils transmettent leur sagesse.

Si un dieu est détruit, les Alvars entament une période d'un an d'offrandes, de prières et de rituels. A la fin de cette année, un nouvel esprit prend le nom et le rôle de l'ancien.

Les Alvars croient en un au-delà vaguement défini, gouverné par la Dame des Cieux, où les morts retrouvent les leurs. Ils pensent également que certains d'entre eux sont destinés à renaître.

Village Alvar de Rochours
Village Alvar de Rochours

L'augure

Le clan a un shaman qui communique avec les esprits. Ils l'appellent l'augure, il est choisi parmi les mages. L'augure donne des conseils aux autres mages et au suzerain. Il sert d'intermédiaire entre les esprits et le clan, il fait connaître la volonté des esprits au clan et vice-versa. Il apaise leurs dieux par des rituels. En retour ceux-ci protègent le village et chassent les mauvais esprits.

L'augure permet à ses apprentis d'être possédés par un esprit invoqué qui enseigne aux mages le contrôle de la magie. Le mage libère ensuite l'esprit à l'aide d'un rituel. Il peut arriver qu'un mage faible reste possédé, les dieux les surveillent alors tous les deux afin qu'aucune âme ne soit corrompue. Si malgré tout cela se produit, l'abomination est tuée dans son sommeil.

Ces autres tâches consistent à interprêter les présages et à préparer les morts pour la Dame des Cieux.
On rencontre un augure dans le village de Rochours, pendant le DLC Les crocs d'Hakkon.

Augure de Rochours
L'augure de Rochours
Haut de pageRetour aux Mythes et Religions


Le panthéon Alvar

Les Alvars ont un panthéon complexe, qui comprend à la fois des esprits de la nature et des mortels légendaires qui se sont élevés dans les cieux. C'est pourquoi le panthéon varie légèrement d'un clan à l'autre, chacun ayant ses propres récits et héros sacrés. Cependant, tous les Alvars s'accordent sur les trois plus grands dieux :
- Korth le Père des Cimes
- la Dame des cieux
- Hakkon Vintervind

Korth, le Père des Cimes

Korth est le plus ancien et le plus fort des dieux Alvar. Il est souvent symbolisé par un ours ou un être qui porte la montagne.
Les Alvars croient que c'est lui qui les a jadis mené dans les montagnes, qu'il leur a creusé des cavernes pour les abriter et leur a apporté du gibier pour qu'ils puissent survivre.
Il leur aurait dit : "Demeurez dans les montagnes. Elles vous fourniront tout ce dont vous avez besoin."
C'est pourquoi les Alvars qui quittent les Dorsales de Givre emportent avec eux une lame faite dans un minerai extrait sur place. Ils pensent aussi que les nains sont des créations de Korth, étant donné qu'ils sont issus des profondeurs de la terre.

Vitraux de Fort Céleste représentant Korth
Vitraux de Korth

Forcés par la guerre et l'infortune à quitter leur village après la mort de leur suzerain, les survivants du peuple d'Ivar le suivirent à travers les montagnes. L'hiver était rude. Les vents d'Hakkon résonnaient dans les pics. Les bêtes avaient fui et les chasseurs trouvaient peu de gibier. Le peuple d'Ivar perdait des forces. Ils se croyaient maudits. Lorsque le blizzard s'abattit sur eux, ils allumèrent un maigre feu et se blottirent les uns contre les autres pour se tenir chaud. Au bout de trois jours de tempête, ils comprirent qu'ils allaient mourir.

Le troisième soir, tandis qu'Ivar montait la garde, il aperçut un grand ours gris à travers la neige. La créature se tenait loin, mais Ivar sentit ses yeux sur lui et sut qu'il devait la suivre. Seul, il se mit en chemin, luttant contre le vent et la neige. Le grand ours marchait devant lui, toujours à distance, mais jamais hors de vue.

Enfin, l'ours s'arrêta. Ivar s'avança près de lui et vit un endroit abrité qui pourrait sauver son peuple. Il tendit la main vers son guide, mais au lieu de fourrure, il toucha de la pierre grise. Ivar s'agenouilla devant la pierre et remercia Korth, car il savait que le Père des cimes avait pris la forme d'un ours pour le guider.

Extrait du codex L'origine du nom de Rochours
.

Les légendes alvar racontent que Korth avait installé son trône au sommet de la montagne Bélénas, qu'elle était si haute qu'il pouvait voir les quatre coins de la Terre et du ciel. Les jeunes Alvars téméraires entreprirent de l'escalader et leur bravoure amusa Korth au début. Il accueillit même en héros le premier mortel qui y parvint. Finalement, de plus en plus de héros entrèrent dans le hall du Père des cimes et réclamèrent à leur tout d'être couverts d'honneur, ce qui finit par excéder Korth. Il demanda alors à la Dame des cieux d'élever Bélénas dans son royaume à elle. On dit que c'est là qu'il vit désormais en paix, hors d'atteinte des mortels.

Statue de korth
Statue de Korth dans le village de Rochours



La Dame des Cieux

La Dame des Cieux règne sur le monde au dessus de celui de Korth, y compris les oiseaux et le vent. Elle est également la déesse de la mort. Elle est souvent symbolisée par un oiseau.

Vitrail de la Dame des Cieux
Vitrail de Fort Céleste représentant la Dame des Cieux


Les prêtres qui vénèrent la Dame sont appelés Guetteurs du ciel. Leurs devoirs religieux consistent principalement à lire ses présages et à s'occuper des os des morts. En effet, contrairement aux Andrastiens, les Alvars n'incinèrent pas leurs morts. Les Guetteurs du ciel démembrent les cadavres et fracassent leurs ossements avec des armes rituelles avant de les offrir à la Dame par l'intermédiaire de ses messagers, les oiseaux. Lors de ces funérailles célestes, le corps est la plupart du temps exposé au sommet d'une montagne et des prières sont prononcées. Lorsque les oiseaux arrivent, ils conduisent l'âme du défunt jusqu'à la Dame des Cieux afin qu'il puisse retrouver les siens.

On rencontre un Guetteur du ciel dans Dragon Age Inquisition, pendant la quête Ames perdues au Bourbier délaissé.

Certaines âmes sont parfois choisies pour renaître. A leur mort, les âmes de ces Alvars privilégiés migrent dans un nouveau corps qui leur est destiné, afin d'accomplir de grandes actions pour le bien de leur village. Ces âmes ressuscitées ne sont pas censées se souvenir de leur passé, mais leurs expériences précédentes peuvent les guider subtilement, notamment à l'aide de visions et de présages.
Pour trouver ces individus exceptionnels, l'augure lit les signes à leur naissance. Lorsque l'un d'eux meurt, sa famille fait don à Korth d'une offrande préparée par un maître de chasse. Elle est ensuite enterrée sous le corps, afin qu'un fragment de l'âme demeure, permettant au reste de revenir dans ce monde et de renaître. On participe à ce rite dans le DLC Les Crocs d'Hakkon, avec la quête Le nom du père.

Tandis que les derniers glyphes s'illuminent à la lueur du feu voilé, un sentiment d'excitation et d'attente naît. Une fête nocturne se déroule dans un village Alvar, autour d'un autel où s'amoncellent nourriture et boissons. La Suzeraine entame un chant. Les autres habitants le reprennent en choeur. Ils chantent de plus en plus fort, de plus en plus vite, pendant des heures.

Tandis que le soleil se lève, un esprit embrasé apparaît au-dessus de l'autel. Il porte le nom de l'esprit mort au combat. C'est à la fois le même esprit et un autre.

Extrait du codex Le retour

la Dame des Cieux
Symbole de la Dame des Cieux sur une paroi rocheuse du Cirque des Dorsales de Givre



Hakkon Vintervind

Hakkon est le premier né de Korth, c'est le Seigneur de la Guerre et de l'Hiver. Il est également considéré comme le dieu de la mort, car même si les morts appartiennent à la Dame des Cieux, c'est Hakkon qui les lui envoie. Il maîtrise le froid et le fait venir quand il est temps pour les Alvars de le suivre au combat. Ces derniers préfèrent en effet faire des raids et se battre en hiver, car leur résistance au froid leur donne un avantage sur leurs adversaires.

Les Crocs d'Hakkon, ou Hakkonites, forment un clan agressif qui voue un culte exclusif à Hakkon Vintervind, contrairement aux autres tribus alvar qui vénèrent plusieurs dieux. On les rencontre ainsi que leur chef, Gurd Harofsen, dans le DLC Les Crocs d'Hakkon.

Vitrail de Fort Céleste représentant Hakkon
Vitrail de Hakkon

La constellation Fulménos pourrait évoquer le Dieu Hakkon, sa forme ressemble au vitrail de Fort Céleste le symbolisant.

constellation FulmenosCommunément appelé "l'Éclair", la constellation Fulménos forme un éclair lancé par un dieu en colère. La question de savoir lequel est encore débattue aujourd'hui. Chacun des anciens dieux de Tévinter a été considéré comme le lanceur, la cible allant de la cité perdue de Barindur à un bouffon ayant fait un jeu de mots particulièrement odieux.

- Extrait du Précis d'astronomie de Thédas de soeur Orane Pétrarque.
Les Alvars s’entraînent dans les arts de la guerre pour se montrer dignes d'Hakkon. Ceux qui obtiennent sa faveur bénéficient d'une intuition naturelle ou d'un second souffle pendant la bataille.
De même, certains guerriers qui font preuve de vigilance, de sagesse ou de bravoure se voient accorder des armes spéciales.

Du moins jusqu'à ce qu'Hakkon devienne soudain silencieux, il y a des siècles. Le DLC les Crocs d'Hakkon nous révèle ce qui s'est passé.
Spoiler:
Pendant le second Enclin, les premiers Crocs d'Hakkon voulurent se venger de l'inaction des féreldiens envers leur peuple. Pour cela, ils invoquèrent leur dieu, Hakkon Wintersbreath, et le lièrent à un dragon-sire, le rendant aussi puissant qu'un Archidémon.
Pour protéger Orlaïs, l'empereur Drakan demanda à l'Inquisiteur Améridan de se charger de cette nouvelle menace. Améridan ne réussit pas à tuer le dragon, mais il put l'enfermer avec lui en utilisant la magie du temps. Ils restèrent en stase pendant huit cents ans.
Les Crocs d'Hakkon se sont reformés après le cinquième Enclin et cherchent à libérer la fureur d'Hakkon sur Thédas. Finalement, vous réussissez à déjouer leurs plans en tuant le dragon, libérant ainsi l'esprit d'Hakkon.
Haut de pageRetour aux Mythes et Religions

Notes et codex

- Les Dorsales de givre
- Le Culte des cieux
- Les Alvars
- Note sur le Culte des cieux Alvar
- Lac Calenhad
- Journal de Gurd Harofsen
- La Grande corruption
- Le manche du Père des Cimes
- Saga de Tyrdda Vivehache, mère des Alvars
- Constellation : Bélénas
- La Dame des Cieux
- Bocard
- Un mariage réussi
- Deux légendes écrites au combat
- L'origine du nom de Rochours
- Suzeraine Svarah Solmèche
- Une tradition de renaissance
- Extrait d'un journal
- Dague Clémence d'Hakkon
- Arc Courroux d'Hakkon
- Epée longue Honneur d'Hakkon
- Épée à deux mains Fendoir du Guetteur du ciel
- Masse d'armes Briseur de rituel
- Hache à deux mains Présent du Père des cimes
- Bâton Sagesse d'Hakkon
- Bâton Tempête
- Wiki us Avvar

Haut de pageRetour aux Mythes et Religions

Aucun commentaire: